un projet d’embauche aussi important que sa construction

Doté d’un budget de 2,6 milliards de dollars, le nouvel hôpital de l’ouest de la Montérégie constitue l’un des plus grands projets de construction au Canada.

Lors d’une visite sur place mercredi, le PDG du CISSS de la Montérégie-Ouest, Philippe Gribauval, n’a pas caché son enthousiasme.

Ça avance vite ! nous sommes confiants d’accueillir nos premiers patients en décembre 2026. Nous avons une responsabilité, la population attend depuis longtemps.

Une citation de Philippe Gribeauval, PDG du CISSS de la Montérégie-Ouest

Philippe Gribeauval, président-directeur général du CISSS de la Montérégie-Ouest, est convaincu que le nouvel hôpital désengorgera Anna-Laberge et le Suroît.

Photo : Ivanoh Demers

Avec 404 lits d’hospitalisation, 11 salles d’opération, une quarantaine de civières aux urgences, ce nouvel hôpital devrait répondre à des besoins historiques de la région.

Lors d’une réunion en 2022, le préfet de la MRC Vaudreuil-Soulanges, Patrick Bousez, estimait que % à 40% de la population cherche des soins en Ontario », « texte » : « facilement 30 % à 40 % de la population cherche des soins en Ontario »}} »>facilement 30 à 40 % de la population cherche des soins en Ontario.

Quand on arrive à l’hôpital du Suroît qui déborde, au Lakeshore qui déborde, à Anna-Laberge qui déborde, alors on n’a pas d’autres alternatives, et malheureusement c’est un problème récurrent.a déclaré Patrick Bousez, qui est également maire de Rivière-Beaudette.

Ouvrir en mode plein écran

Patrick Bousez maire de Rivière-Beaudette et préfet de la MRC Vaudreuil-Soulanges.

Photo : Radio-Canada

Chaque année, près de 80 000 patients se présentent aux urgences des deux hôpitaux de la région où la durée moyenne de séjour dépasse largement la moyenne québécoise de 17,5 heures sur civière.

Selon une compilation de Radio-Canada, environ 73 000 patients de la Montérégie se sont rendus en Ontario sur une période de 5 ans pour se faire soigner, notamment à Hawkesbury.

Pour l’ensemble du Québec, près d’un milliard de dollars ont été versés à l’Ontario pour les soins de santé prodigués aux patients québécois de 2017 à 2021.

Ouvrir en mode plein écran

Maquette du futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges

Photo : CISSS de la Montérégie-Ouest

3 500 salariés à recruter, 800 postes affichés

Au CISSS, la direction est consciente du défi de main-d’œuvre lié à l’ouverture du nouvel hôpital dans 30 mois.

C’est un défi énorme, je ne l’ai jamais nié, bien au contraire, mais nous allons le relever […] nous les retrouverons, cette main d’œuvre.

Une citation de le PDG du CISSS de la Montérégie-Ouest, Philippe Gribauval

postes pour le nouvel hôpital […] mais en attendant, les gens devront travailler par équipes dans les hôpitaux actuels », « texte » : « Nous avons déjà 800 postes pour le nouvel hôpital […] mais en attendant, les gens devront travailler par roulement dans les hôpitaux actuels”}}”>Nous avons déjà affiché 800 postes pour le nouvel hôpital […] mais en attendant, les gens devront travailler par quarts dans les hôpitaux actuelsexplique M. Gribeauval.

Selon les documents du CISSS, emplois à temps plein (ETC) pour un budget salarial d’environ 300M$”,,”text”:”Il est prévu que l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges emploie quelque 3 500 emplois à temps plein (ETP) pour un budget salarial d’environ 300 M$”}}”>Il est prévu que l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges emploiera quelque 3 500 emplois à temps plein (ETP) pour une enveloppe salariale d’environ 300 millions de dollars.peut-on lire dans un plan déposé au Québec. %, soit 180M$ de masse salariale.”, “texte”: “Par contre, à l’ouverture de l’HVS (hôpital de Vaudreuil-Soulanges), nous estimons que les activités seront à 60%, soit 180 M$ de masse salariale.”}} “>Or, à l’ouverture de l’HVS (hôpital de Vaudreuil-Soulanges), on estime que les activités seront à 60 %, soit 180 millions de dollars de masse salariale.

Un défi d’autant plus important que le CISSS de la Montérégie-Ouest fait partie des quatre établissements de santé auprès desquels le ministère de la Santé a demandé un plan de retour à l’équilibre budgétaire (Nouvelle fenetre). Le déficit prévu dépasse 160 millions de dollars.

Sur papier, le CISSS prévoit économiser près de 60 millions de dollars en 2024-2025 en appliquant les taux horaires maximaux pour la main-d’œuvre autonome. Un exercice incertain en raison des conditions du décret (tarifs, frais de déplacement, hôtels…).

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pourquoi Tesla augmente le prix de son modèle 3 – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet