La Suisse, malgré un joyau de Shaqiri, ne prend pas le dessus sur l’Ecosse (1-1) et n’est pas encore qualifiée pour les 1/8 de finale de l’Euro 2024

La Suisse, malgré un joyau de Shaqiri, ne prend pas le dessus sur l’Ecosse (1-1) et n’est pas encore qualifiée pour les 1/8 de finale de l’Euro 2024
La Suisse, malgré un joyau de Shaqiri, ne prend pas le dessus sur l’Ecosse (1-1) et n’est pas encore qualifiée pour les 1/8 de finale de l’Euro 2024

Grâce à sa victoire contre la Hongrie, la Suisse peut déjà se mettre à rêver d’une qualification pour les huitièmes de finale de l’Euro ce mercredi soir. La seule condition ? Gagner contre l’Ecosse. La mission ne semble pas impossible, les Ecossais ayant montré un visage bien faible lors du match d’ouverture face à l’Allemagne.

Les Suisses, avec Shaqiri dans la peau de titulaire à la place de Duah, peuvent donc rêver de qualification après deux matches. Eux qui n’ont jamais réussi à s’imposer lors de leurs deux premiers matches de poule en 17 tentatives.

Et la Suisse démarre très mal. Alors que les Ecossais concèdent bêtement un corner, ils parviennent à se dégager et entament une contre-attaque éclair. Aux commandes, Andrew Robertson. Finalement, Scott McTominay hérite du cuir derrière et frappe du pied gauche… sur Fabian Schar, qui trompe Yann Sommer et voit l’Ecosse prendre l’avantage.

Peu avant la demi-heure de jeu, alors que le match se terminait, Shaqiri profitait d’une mauvaise passe de Ralston vers Gunn pour s’emparer du ballon. D’une seule touche, il envoyait le cuir dans la lucarne, laissant le gardien écossais impuissant. 1-1.

Quelques minutes plus tard, Gunn réalise un superbe arrêt devant Ndoye, bien servi lors d’une contre-attaque suisse. L’attaquant suisse a parfaitement joué son tir, enroulant le ballon au deuxième poteau. C’était sans compter sur une belle parade du gardien adverse. Sur corner, la Suisse marque un but mais est gâchée par un hors-jeu. L’arbitre du match a donc logiquement annulé le 1-2.

L’Écosse a failli prendre l’avantage sur un point de set dans les dernières minutes de la première mi-temps. Mais Yann Sommer s’interposait à son deuxième poteau pour empêcher Adams d’inscrire le deuxième but écossais de la soirée. Les 22 acteurs ont donc été renvoyés aux vestiaires avec un score de un.

En seconde période, les deux équipes ont continué à se mesurer. Et c’est finalement la Nati qui pensera à ouvrir le score. Après un bon contrôle orienté, l’attaquant parvient à prendre le dessus sur Tierney, qui s’engouffre dans l’action, avant d’ajuster le gardien qui détourne le ballon juste à côté du but.

Quelques minutes plus tard, c’est l’Ecosse qui pensait à nouveau mener. Le coup franc de Robertson trouve la tête de Hanley qui se dirige vers le poteau ! Sommer a été battu !

Finalement, le partage convient plutôt à la Suisse. Avec quatre unités, ils sont pratiquement assurés de finir au plus mauvais dans les 4 meilleurs tiers du groupe. Pour l’Ecosse, il faudra qu’elle s’impose contre la Hongrie pour rêver de qualification.

Suivez la réunion en direct :

Ce contenu n’est pas disponible dans cette configuration.
Découvrir ici.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ce que l’on sait du principal suspect, toujours recherché – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet