Les chances de voir le Canadien repêcher un défenseur au premier tour sont (très) grandes

Les chances de voir le Canadien repêcher un défenseur au premier tour sont (très) grandes
Les chances de voir le Canadien repêcher un défenseur au premier tour sont (très) grandes

Les gens passent souvent d’un extrême à l’autre. Par dessus tout en politique dans le sport…

« Le Canadien aurait dû repêcher Shane Wright, pas Juraj Slafkovsky ! Bouuuuuhhhh ! »

« JurajSlafkovsky est un échec ! »

Alors…

« Kent Hughes doit signer Slafkovsky pour huit ans. C’est notre meilleur jour et si nous attendons trop longtemps, cela coûtera plus de 10 millions de dollars par saison pour le prolonger. »

Le même exercice donnerait les mêmes conclusions avec PK Subban, Jesperi Kotkaniemi, Lars Eller, Marc Bergevin et ainsi de suite.

À un niveau supérieur macrocombien de fois avons-nous entendu les experts ET les partisans disent qu’il n’était pas nécessaire de rédiger autant que nécessaire pendant la brouillon Fan de la LNH ?

Qu’il fallait sélectionner le meilleur joueur, point barre…

Presque tout le monde s’accorde à dire qu’au premier tour (et au deuxième, à mon avis), le directeur général et ses équipes doivent sélectionner le joueur le mieux classé de leur liste, point barre.

Bien entendu, les organisations ont toutes des listes différentes car UN) leurs critères d’évaluation ne sont pas les mêmes et deux) Tous les recruteurs n’aiment pas tous les joueurs de la même manière.

Le Canadien, par exemple, semble donner la priorité au talent brut, à la taille, au caractère et à la probabilité de devenir un joueur de grande qualité, sans se révéler être un coup de circuit. D’autres organisations pensent différemment.

Certaines équipes ne tirent pas au sort en Russie, au Québec ou dans certains pays européens tandis que d’autres raffolent de ces sélections.

Mais en fin de compte, il a été démontré qu’une équipe qui parcourt sa liste et sélectionne le meilleur joueur disponible a de meilleures chances de faire de bonnes sélections au final qu’une autre équipe qui parcourt sa liste pour recruter un joueur évoluant à un niveau spécifique. position. Bref, mieux vaut éviter de rédiger selon ses besoins. Surtout quand ledit joueur sélectionné (ou ignoré) n’aura d’impact que dans quelques années…

Les besoins ont le temps de changer.

Et cela évite des erreurs qui donneraient une mauvaise image de directions entières quelques années plus tard ! Mathias Brunet en a d’ailleurs écrit un mot hier dans La Presse.

Cependant, les experts ET Plusieurs partisans réclament actuellement un attaquant, prétendant qu’il y a trop de défenseurs (surtout les jeunes) à Montréal. Mettez en pratique ce que vous prêchez, les gars !

Je ne veux pointer du doigt qui que ce soit. Il n’y a qu’à suivre l’actualité sportive québécoise pour savoir qui ne veut pas voir le CH repêcher un défenseur, peu importe la situation…

Dans dix jours à Vegas, je veux voir Kent Hughes, Jeff Gorton, Nick Bobrov et Martin Lapointe prononcer le nom du jour le mieux classé de leur top cinq, c’est tout. Peu importe le poste qu’il occupe…

Si nous avons un excédent deactifs à un endroit donné et à un moment donné, une transaction sera effectuée.

Voici MON Top 5 personnel pour le premier tour :

1. Macklin Célébrini
2. Ivan Demidov (même s’il joue dans la KHL)
3. Sam Dickinson
4. Tij Iginla
5. Zayne Parehk/Artyum Levshunov

Le Canadien a le sien.

Quand vient le temps de parler au cinquième joueur classé, je veux voir le Canadien prononcer le nom du joueur le mieux classé de sa liste, c’est ça. Les chances qu’il soit défenseur sont énormes. D’autant qu’il y a Anton Silayev et Zeev Buium qui sont plébiscités par plusieurs recruteurs…

La hernie discale de Cayden Lindstrom… taille de Berkly Catton… le jeu unidimensionnel de Cole Eiserman… le doute général envers Beckett Sennecke…

Plusieurs attaquants ont des inconvénients et on se dirige vers un repêchage du défenseur.

A Rome, faites comme les Romains.

Dans un restaurant asiatique, ne demandez pas s’ils ont du pâté chinois.

N’emmenez pas votre bâton de hockey sur un terrain de golf.

Et si le meilleur joueur disponible au cinquième rang est un défenseur, recrutez un défenseur. Donc !

Après on verra ce qu’on fera de tout ça ! #BeauProblème

Beaucoup de

– C’est officiel !

– Connor McDavid remportera-t-il le trophée Conn-Smythe même si ce sont les Panthers qui soulèvent la coupe Stanley ?

– Les atouts de la Floride sont nombreux.

– Grand gala de boxe prévu en août à Québec.

– Le nouveau propriétaire des Lions de Trois-Rivières fait ce qu’il a promis de faire.

– Les sports sont peut-être tous différents, mais ils sont très similaires.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Trump blessé par balle lors d’un rassemblement : Actualités – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet