Jannik Sinner remporte son premier match en tant que numéro 1 mondial contre Tallon Griekspoor (6-7, 6-3, 6-2)

Jannik Sinner remporte son premier match en tant que numéro 1 mondial contre Tallon Griekspoor (6-7, 6-3, 6-2)
Jannik Sinner remporte son premier match en tant que numéro 1 mondial contre Tallon Griekspoor (6-7, 6-3, 6-2)

Il a probablement la carrure nécessaire pour porter ce costume. Et ce n’est pas ce premier match de Jannik Sinner comme numéro 1 mondial qui va faire penser le contraire. Pour ses débuts sur gazon, l’Italien affrontait le dangereux Tallon Griekspoor, 27e à l’ATP, dans une entrée dans la compétition qui ressemblait à un piège. Et malgré un temps d’adaptation, il a parfaitement relevé le défi pour s’imposer en trois sets (6-7, 6-3, 6-2) et exactement 2h22 de jeu. Au 2ème tour, il affrontera le Hongrois Fabian Marozsan.

Il y a un an, il n’aurait peut-être pas gagné ce match. Mais depuis quelques mois, Jannik Sinner a acquis une confiance en ses possibilités qui change tout. Ce mardi, l’Italien a trouvé à qui parler sur le gazon allemand. Et pour être honnête, il était clairement contrarié, mené d’un set et 0/40 sur son service à 2-2 dans le deuxième acte. Clairement en quête de repères et avec des sensations moyennes, il aurait pu lâcher prise face à un adversaire très en confiance en surface.

Une pause spectaculaire comme tournant et coup de marteau

Mais c’est justement le moment où le nouveau patron du circuit hausse le ton. D’abord pour sauver son engagement, et surtout ensuite pour subtiliser celui de son adversaire. Et faites-le avec style comme deuxième coup dur. A priori trompé par un ballon ralenti par la bande de filet, déjà quasiment au sol sur le tir précédent, Sinner s’est précipité en avant et a plongé pour exécuter un coup droit croisé parfait. Au lendemain d’un tonneau parfaitement maîtrisé, il sourit, comme s’il était conscient de son effet : à un moment donné, il a complètement inversé cette partie.

Car la suite et la fin de cette 1ère manche s’est déroulée en solitaire. Une fois revenu à un set partout, Sinner a continué à mettre une pression infernale à la relance. Et après une série de retours dont la longueur et la rapidité n’auraient pas fait rougir Novak Djokovic, il s’est échappé dans le troisième set (6-7, 6-3, 3-1). De plus en plus à l’aise et en confiance sur le gazon de Halle, il termine en beauté. Il ne serait donc pas étonnant que le nouveau numéro 1 mondial monte en puissance au fil de la semaine.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Retard, musique inaudible… Retour sur les pépins qui ont perturbé le spectacle à Marseille – .
NEXT Quel sera le prix exact pour regarder la Ligue 1 ? Le téléspectateur devra payer… – .