Le Bordelais Matthieu Pavon deuxième avant la dernière journée de l’US Open

Le Bordelais Matthieu Pavon deuxième avant la dernière journée de l’US Open
Le Bordelais Matthieu Pavon deuxième avant la dernière journée de l’US Open

Poursuivant une excellente saison, sa première sur le circuit professionnel nord-américain (PGA), Matthieu Pavon est idéalement placé pour réaliser le meilleur résultat de sa carrière lors d’un tournoi majeur avant le tour final ce dimanche. Pavon peut même rêver de succès sur l’intraitable parcours de Pinehurst, qui ferait de lui le deuxième Français, chez les hommes, à remporter un majeur, plus de 100 ans après le triomphe d’Arnaud Massy au British Open en 1907. Son compatriote Grégory Havret prend la 2e place. à l’US Open en 2010, sur un autre parcours (Pebble Beach).

Pavon, 31 ans, a remporté le tournoi de Torrey Pines en janvier puis s’est classé 12e du prestigieux Masters en avril, deux résultats inédits pour un golfeur français.

« Content de mon score »

Le Français a rendu une carte de 69 (1 sous le par) samedi, grâce à trois birdies sur la première moitié du parcours, avant de commettre deux bogeys par la suite. « Le cours montre les crocs, c’est difficile […] J’ai connu des hauts et des bas aujourd’hui (samedi), mais je suis content de mon score », a-t-il commenté. « La discipline et la patience sont les clés de la semaine, c’est la plus grande leçon que j’ai apprise depuis mon arrivée sur le PGA Tour. »

En tête du classement, Bryson DeChambeau a réalisé une superbe journée (67) avec six birdies, mais ternie par un double bogey au trou N.16 qui l’a empêché de complètement prendre son envol. « Incroyable, j’ai réalisé beaucoup de très bons putts. J’essaie de jouer au golf « ennuyeux ». Le milieu des greens est stable, donc je vise là pour assurer le coup en deux putts”, a détaillé le vainqueur de l’US Open 2020, qui joue désormais pour le circuit concurrent LIV, financé par l’Arabie Saoudite.

Derrière lui, Pavon partage la deuxième place à trois coups avec le Nord-Irlandais Rory McIlroy et l’Américain Patrick Cantlay. McIlroy (35 ans), n°3 mondial et vainqueur du tournoi en 2011, cherche à mettre fin à plus de dix ans de disette dans les grands tournois.

En tête après le 2ème tour, le jeune Suédois Ludvig Aberg (24 ans) pointe à la 5ème place, à 5 coups de la tête en raison notamment d’un triple bogey au trou N.13.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les écouteurs très appréciés sont à un prix avantageux ces jours-ci – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet