vive émotion après la mort d’un jeune homme de 19 ans dans un accident

vive émotion après la mort d’un jeune homme de 19 ans dans un accident
vive émotion après la mort d’un jeune homme de 19 ans dans un accident

L’étonnement, la tristesse et l’émotion sont forts à Thouars, au lendemain de l’accident de la route qui a coûté la vie à un jeune homme de 19 ans, samedi 8 juin 2024 vers midi. Aurélien Bertaud roulait alors seul dans sa voiture sur la route de Mauzé, entre Mauzé-Thouarsais et Sainte-Radegonde (communes déléguées de Thouars).

Pour une raison encore inconnue, il a perdu le contrôle de son véhicule à l’approche de la descente vers la commune de Vrines. La voiture a fini sur son toit, dans le fossé en contrebas à droite, au sommet de la colline qui surplombe le Thouet. Elle a été arrêtée par des arbres après avoir effectué un ou plusieurs tonneaux.

Le club de football de Mauzé sous le choc

Une dizaine de pompiers sont intervenus, dont des spécialistes du Grimp (groupe de recherche et d’intervention en milieu dangereux) prenant en compte la topographie du terrain. Mais le jeune conducteur, dont les parents habitent à Thouars, n’a pas survécu à ses blessures.

La gendarmerie Thouarsaise était présente pour procéder à des relevés et marquages ​​au sol sur les lieux du drame. La voiture endommagée a été retirée à l’aide d’une grue, avant que des barrières et du ruban adhésif ne soient installés.

La voiture s’est retrouvée sur le toit, arrêtée par des arbres.
© (Photo N°)

Une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer les circonstances de ce drame. Cette tâche est rendue très délicate par l’absence de témoin direct. Comme après chaque accident grave, des analyses toxicologiques (alcool et stupéfiants) sont en cours sur la victime.

Le maire de Thouars Bernard Paineau était présent sur place, ainsi que ses adjointes Catherine Landry et Gaëlle Garreau, également adjointe au maire de Mauzé-Thouarsais. Le drame frappe de plein fouet le sport athlétique de Mauzé-Rigné, club de football où Aurélien Bertaud évoluait comme gardien de but.

« Nous sommes sous le choc. La veille, il était encore avec ses amis pour notre assemblée générale… Il a passé de nombreuses années au club avant de faire une petite pause. Il est revenu il y a deux ans et a joué en senior, avec l’équipe un ou l’équipe deux. Il avait beaucoup de qualités sportives et humaines, c’était un garçon très dévoué et très apprécié », confie avec émotion le président Jérémy Grivault. Une réunion est prévue pour voir comment le club, qui compte près de 160 adhérents, pourrait lui rendre hommage.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une belle journée avant de nouvelles pluies de l’ouest
NEXT Le battage médiatique pour la série Netflix Bridgerton