Cette activité courante est plus stressante que de perdre un emploi selon une enquête

Cette activité courante est plus stressante que de perdre un emploi selon une enquête
Cette activité courante est plus stressante que de perdre un emploi selon une enquête

Quels sont les événements les plus stressants de la vie ? Une enquête américaine s’est penchée sur la question. Et les résultats sont surprenants !

Quoi de plus pénible que perdre votre emploi ? Imaginez qu’il y ait un autre événement susceptible de provoquer un stress notoire, selon une étude américaine. Et vous vivrez sans doute cet événement plusieurs fois dans votre vie : il s’agit de bouger.

Une nouvelle enquête menée auprès de 2 000 Américains ayant déménagé au cours des cinq dernières années confirme l’impact de cet événement, bien que banal, sur la santé mentale. Les répondants ont effectivement déclaré que déménager était plus stressant que perdre son emploi (27 %), changer de carrière (23%) et même se présenter à la présidence (21%) ! Juste ça.

Pourquoi est-ce si mauvais de déménager ?

Même si changer de vie peut être libérateur, la majorité des personnes interrogées ont déclaré avoir ressenti un mélange d’anxiété (53 %) et d’excitation (52 %) lors de leur déménagement. La joie (35 %), l’espoir (32 %) et la peur (21 %) faisaient également partie des émotions ressenties.

Mais pourquoi déménager est-il une expérience si stressante ? Certaines études parlent même d’un stress plus important que le divorce ou le fait d’avoir des enfants. « Un déménagement, tout comme un décès ou un licenciement, réactive tout ce qui touche à l’idée de perte. C’est un passage, un seuil à franchir. On laisse quelque chose de connu, on ferme définitivement une porte.» explique la psychiatre et psychanalyste Marie-Claude Gavard, dans un article de Figaro. Après tout, cela dépend des circonstances, on ne vit pas les choses de la même manière si le déménagement est lié à une perte de revenus/d’emploi ou à une envie de s’agrandir parce qu’un nouveau membre rejoint la famille.

Du côté positif, certains Américains ont également ressenti un soulagement lorsqu’ils ont déménagé. Certains ont déclaré que c’était parce qu’ils passaient enfin à une meilleure étape de leur vie (38 %) et s’éloignaient d’un environnement toxique (25 %).


Vous aimez nos articles ? Vous allez adorer nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la baisse durera-t-elle avant l’été ? – .
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .