Si Bart De Wever n’est pas Premier ministre, la N-VA choisira l’opposition fédérale

Si Bart De Wever n’est pas Premier ministre, la N-VA choisira l’opposition fédérale
Si Bart De Wever n’est pas Premier ministre, la N-VA choisira l’opposition fédérale

Par La rédaction de Belga

il y a 4 heures

C’est ce qu’il a indiqué dans une interview publiée jeudi par « Gazet van Antwerpen ».

Bart de Wever ©BelgaImage

Je suis le seul en qui j’ai confiance pour être Premier ministre», avait déjà laissé entendre le président des nationalistes. Dans cette interview, il persévère dans cette voie. Le 16 rue de la Loi est-il une condition pour entrer dans un gouvernement fédéral ? “PPour moi personnellement, oui. Parce que si nous avons quelqu’un d’autre – regardez l’actuel Premier ministre – nous ne trouverons plus de chausse-pied pour le faire sortir“, il a dit.

Le leader nationaliste a souligné la lourde tâche qui incombera à celui qui dirigera le prochain gouvernement fédéral.

Notre dette atteint 605 milliards d’euros et nous allons avoir le plus grand déficit budgétaire d’Europe. Celui qui dit aujourd’hui : “Ouais, je veux devenir Premier ministre”, c’est quelqu’un qui ne pense qu’à lui ou qui est fou. Un des deux. Je ne veux pas être Premier ministre parce que cela fera bonne impression sur mon annonce de décès. Je ne suis pas comme ça. Le prochain Premier ministre s’attend à un tsunami de misère, d’économies et de réformes draconiennes», a-t-il prévenu.

Lors du débat télévisé entre M. De Wever et le président du PS, Paul Magnette, ce dernier a rejeté l’idée de voir le président de la N-VA devenir Premier ministre. Et à l’inverse, les nationalistes n’entendent pas entrer dans un gouvernement fédéral dont M. Magnette serait Premier ministre.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 121 nouveaux puits de pétrole et de gaz seront forés en 2024
NEXT le parking Notre-Dame ferme pour au moins 3 ans en raison de risques d’effondrement