Rhume, mal de gorge, grippe… Les maladies hivernales reviennent comme hier

Rhume, mal de gorge, grippe… Les maladies hivernales reviennent comme hier
Rhume, mal de gorge, grippe… Les maladies hivernales reviennent comme hier

Avec la météo maussade, les maladies automnales font leur grand retour : rhumes, maux de gorge, grippe…

Le JT de TF1 l’a rapporté dans le Nord.

Suivez la couverture complète

Le 13 heures

Dans les rues de Lille (Nord), ce jeudi 30 mai, les passants rencontrés par les journalistes du JT de TF1, dans le reportage visible en tête de cet article, gardaient encore leurs manteaux et mouchoirs. Sophie regrette un printemps qui n’arrive pas vraiment : “On entend beaucoup de malades et les enfants sont malades aussi”note-t-elle.

En effet, les maladies automnales sont toujours là fin mai. Ils sont favorisés par la météo maussade : 100 millimètres de pluie sont tombés ce mois-ci sur la métropole lilloise, soit 30 de plus que la moyenne. Les températures sont également plus basses.

« Mes trois enfants sont malades : rhume, mal de gorge… Ça finira par s’améliorer »espère une autre mère.

Il existe encore des solutions pour lutter contre la fatigue. « Souvent, les clients prennent du gingembre qu’ils mélangent avec du citron. Ou alors, ils prennent des kiwis avec un peu d’orange »développe d’abord un marché.

  • Lire aussi

    Chantiers retardés, routes bloquées… La météo est (aussi) désastreuse pour l’économie

Mais lorsque cela ne fonctionne pas, certains préfèrent consulter leur médecin. Le médecin généraliste David Filiot constate que les patients affluent. « Depuis le début de la semaine, ça revient comme en octobre. Les gens toussent, ont de la fièvre comme s’ils avaient la grippe. Ce sont les mêmes symptômes »il a dit.

Mauvaise nouvelle, dans la région les températures devraient rester inférieures à 20 degrés jusqu’au mardi 4 juin.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : V. Lamhaut, S. Hembert, G. Delobette

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les prix augmentent fortement en raison d’une reprise de la demande
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .