« Pas aussi simple qu’il y paraît… » – .

« Pas aussi simple qu’il y paraît… » – .
« Pas aussi simple qu’il y paraît… » – .

Lenny Martinez (Groupama-FDJ) a remporté ce mercredi le Mercan’Tour Classiquesa cinquième victoire de la saison après Tour du Doubs, la Classique Grand Besançon Doubs, la Classique Var Et le Trofeo Laigueglia. Lenny Martinez attaqué sur la dernière passe, celle de Couillole, avant de dompter Clément Berthet (Decathlon AG2R La Mondiale) dans les derniers hectomètres à Valberg. Interrogé sur la 20e étape du Tour de Francequi occupera une grande partie du parcours de la journée et passera non loin de chez lui, le jeune Cannois a répondu : “Après moi je ne le ferais pas forcément RondLe plus « Vuelta »mettre fin aux derniers espoirs des supporters de l’équipe de France de voir Martinez sur le Grande boucle.

Cinquième victoire cette saison pour Lenny Martinez

“Cela montre des progrès”

Le Français est ensuite revenu sur sa course dans une interview : « C’est une course assez dure, il y avait un niveau uniforme, et en plus je suis tombé assez bêtement en touchant une roue. Nous étions dans un petit groupe avec deux Israël – Premier Tech, c’était assez tactique dans la fin de la dernière montée, j’ai réessayé et j’ai réussi à m’en sortir. Après j’ai rattrapé Clément, je lui ai dit de monter parce que derrière eux ils allaient rouler. Ensuite, ça s’est fait avec la pédale, je l’ai fait. j’ai fait un sprint un peu avant l’arrivée et ça l’a fait, donc très content d’avoir fini 8ème il y a 2 ans, 4ème l’année dernière, c’était une course que je voulais vraiment gagner donc je le suis. Heureux que cela montre des progrès. Ce n’est pas aussi facile qu’il y paraît. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les Turcs gagnent et Calhanoglu marque
NEXT trafic de drogue, règlements de comptes, victimes… ce que l’on sait de l’attentat