une maison de naissance va être créée

une maison de naissance va être créée
une maison de naissance va être créée

C’est sur la Grand-Place de Binche, dans un bâtiment occupé par le pôle médical, que la maison de naissance verra le jour. Développé par le CHU de Tivoli, il se veut une alternative à l’accouchement à l’hôpital pour les parents qui le souhaitent. Elle compte offrir un cadre plus intimiste et plus naturel pour l’arrivée de bébé. Aucun déclenchement ni péridurale n’y sont par exemple pratiqués. Un choix très encadré comme le détaille Françoise Happart, directrice du service infirmier et paramédical du CHU de Tivoli :

Les conditions d’accès au suivi de grossesse et à l’accouchement en maison de naissance seront strictes. Nous devrons respecter des critères de sécurité qui seront évalués à différents moments de la grossesse et jusqu’après l’accouchement.

Au moindre risque de complications comme une précédente césarienne, un bébé par le siège ou encore des jumeaux, les futurs parents seront redirigés vers le site du CHU de Tivoli. Un ensemble de mesures qui, ajouté à un service d’ambulance, opérationnel sept jours sur sept et 24 heures sur 24 depuis la caserne de Binche, assure une sécurité optimale. Françoise Happart poursuit :

Aujourd’hui, il y a une partie de la population qui a envie de sortir des sentiers battus et qui souhaite retourner à ses racines. Nous avons la volonté de répondre à cette demande avec des critères de sécurité.

Avec la création de la maison de naissance de Binche, le CHU de Tivoli complète une offre adaptée à tous les besoins et répond aux souhaits communaux. Pierre Scillia, directeur général du CHU de Tivoli :

Nous disposons d’un centre mère-enfant qui va des soins néonatals aux accouchements à haut risque. L’idée d’avoir la maison de naissance dans notre panel fait partie de notre philosophie. Mais pour la Ville, c’est sans doute aussi symbolique.

La maison de naissance est désormais officielle. L’envoi des annonces et des dragées devra néanmoins attendre la fin des travaux et la constitution d’une équipe de sages-femmes. Les premiers cris pourraient être entendus courant 2025.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Européennes 2024. À Flers, plus d’électeurs à midi qu’en 2019
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .