« Du portrait pictural d’hier au portrait photographique d’aujourd’hui », une exposition photo réalisée par des collégiens de Giraud à Bastia

« Du portrait pictural d’hier au portrait photographique d’aujourd’hui », une exposition photo réalisée par des collégiens de Giraud à Bastia
« Du portrait pictural d’hier au portrait photographique d’aujourd’hui », une exposition photo réalisée par des collégiens de Giraud à Bastia

Les photographies exposées sont le résultat d’un atelier de pratique artistique qui a regroupé 43 élèves de 6e, 5e, 4e, 3e F et SEGPA, Section de Formation Générale et Professionnelle Adaptée, encadrés par une équipe pédagogique dédiée composée de Françoise Marchetti et Catherine Tomes, spécialiste enseignants, Olivier Sartori, professeur de langue corse, Christian Gutierrez, directeur du SEGPA, Guy Marc Nicolaï, proviseur, et M. Fabri, directeur adjoint du collège Giraud. Encadré par Valérie Rouyer, chargée de projet pédagogique et responsable d’exposition au Centre Méditerranéen de la Photographie, cet atelier s’est déroulé pendant les mois précités, offrant aux étudiants une expérience immersive dans le monde de la photographie artistique.

Valérie Rouyer souligne l’importance de ce projet pédagogique « Ce projet pédagogique s’inscrit dans une volonté d’amener les étudiants à regarder et à questionner la photographie à travers une approche picturale. Les participants ont bénéficié d’une initiation au cadrage et à la composition, nourrie par l’étude de l’histoire de la photographie classique et contemporaine à travers les œuvres d’artistes de renom tels qu’Erwin Blumenfeld, Jenny Boot, Désirée Dolron et Catherine Balet. Inspirés par des recherches iconographiques portant sur la peinture de la Renaissance au XIXe siècle, les étudiants ont sélectionné un portrait pictural qu’ils ont ensuite réinterprété en photographie.
Chaque élève, accompagné de ses professeurs, a investi une salle de classe transformée en studio photographique, équipée de matériel professionnel. Guidés par leur créativité, ils ont soigneusement préparé leur mise en scène en choisissant les accessoires, les tenues, les postures, les coiffures et le maquillage, et en manipulant habilement les effets de lumière pour recréer au mieux l’atmosphère du portrait original. Les résultats, capturés avec des appareils photo reflex numériques montés sur trépied, témoignent du dévouement et du talent des jeunes artistes.
Les planches photographiques sélectionnées ont ensuite fait l’objet d’une analyse critique bilingue corse-français, les enseignants, offrant ainsi aux étudiants la possibilité d’approfondir leur compréhension de l’art et de développer leurs compétences linguistiques dans les deux langues.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ousmane Dembélé : « Cela fait 24 ans qu’on n’a pas gagné l’Euro… »
NEXT NextEra Energy chute suite à la vente de 2 milliards de dollars d’unités d’actions – 18/06/2024 à 16h00