“Est-tu bon?” »… Un ancien député de Renaissance (RE) jugé pour agression sexuelle sur son adjoint

“Est-tu bon?” »… Un ancien député de Renaissance (RE) jugé pour agression sexuelle sur son adjoint
“Est-tu bon?” »… Un ancien député de Renaissance (RE) jugé pour agression sexuelle sur son adjoint

Il devra répondre d’agression sexuelle, d’exhibition sexuelle et de harcèlement moral. L’ancien député LREM de la Haute-Garonne, Pierre Cabaré est jugé ce mardi devant le tribunal judiciaire de Montauban, où le dossier a été classé sans suite. Son ancien remplaçant, qui a travaillé avec lui pendant deux ans, l’accuse de l’avoir agressé à plusieurs reprises, dénonçant notamment des mains répétées sur ses fesses. Elle a porté plainte en 2019.

“Est-tu bon?” » ou « Tu aimes sucer ? » font partie des questions que lui aurait adressées l’ancien député de 66 ans, la traitant également de « salope », selon des éléments de procédure lus à l’audience ce mardi matin.

L’ancien parlementaire ni aucune accusation

«Je n’ai absolument pas posé la main sur les fesses de Mme S.», s’est d’emblée défendu Pierre Cabaré. Et d’ajouter : “Cela ne s’est pas du tout produit comme elle le raconte.” L’ancien parlementaire a nié toutes les accusations portées contre lui, notamment un épisode sur le bassin d’Arcachon au cours duquel il aurait enlevé son short en marchant vers la victime en lui disant : “J’ai un gros c…”. “Je ne parle jamais de mes couilles !” », insiste-t-il à deux reprises à la barre du prévenu en haussant le ton.

Deux de ses anciens collègues auraient été témoins de ces attaques, indique Le monde. Pierre Cabaré était à l’époque vice-président de la délégation aux droits des femmes à l’Assemblée nationale. Poste dont il a démissionné tout en conservant ses fonctions de député jusqu’en 2022. Il risque sept ans de prison.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV ce que l’on sait du programme commun du Nouveau Front Populaire, avant la conférence de presse commune
NEXT Baisse de 13 % de la production de pétrole brut en 2024