le FOOH de la Palme d’or – .

Chopard, la légendaire Maison de Haute Joaillerie, est partenaire officiel du Festival de Cannes. Durant cette période de célébration du cinéma et de l’élégance à Cannes, elle s’associe à l’agence SPOA pour concevoir des contenus de communication événementiels uniques. Il s’agit donc du FOOH (Fake Out Of Home) de la Palme d’or, sortant de l’eau devant la plage de l’Hôtel Martinez. Un lieu emblématique de la Croisette où Chopard accueille les plus grandes stars du Festival.

A noter que le contenu a été diffusé sur l’ensemble des réseaux sociaux de la Maison Chopard le samedi 25 mai 2024. Cette dernière ayant été le fameux jour de remise de prix de la très convoitée Palme d’Or !

Chopard : Amour (et engagement) pour le cinéma

Chopard, SPOA, pour la stratégie, la création et la production des contenus, a souhaité mettre en avant deux éléments clés du partenariat historique entre la prestigieuse marque de Haute Joaillerie et l’incontournable Festival de Cannes. Tout d’abord, le rôle de Chopard en tant que partenaire officiel, soutenant et honorant l’industrie cinématographique depuis des décennies. Ensuite, la contribution emblématique de Chopard à l’attribution de la Palme d’Or, prix le plus prestigieux du Festival, dont la cérémonie a eu lieu le samedi 25 mai 2024.

Crédit photo : SPOA

Couronnant le meilleur film présenté en compétition, ce prix prestigieux a été minutieusement conçu dans les ateliers Chopard Haute Joaillerie à Genève. Et ce, en or éthique 18 carats. Il témoigne de l’amour de la Maison pour le cinéma. Mais aussi son engagement en faveur du développement durable.

Orel Simon, fondateur et PDG de SPOA déclare : « Tout comme Chopard lors du Festival de Cannes, nous nous engageons à créer des expériences mémorables et à captiver les esprits par l’élégance, l’innovation et la créativité. Ce FOOH conçu et réalisé par la SPOA en très peu de temps en est un bon exemple. »

Rappelons que la Palme d’Or a été repensée par la Co-Présidente et Directrice Artistique de la Maison, Caroline Scheufele. Et ce, en 1998. Il capte bel et bien l’essence du 7ème art. Mais aussi l’esprit du tapis rouge emblématique de la Côte d’Azur… Une célébration d’histoires et de savoir-faire exceptionnels !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les vêtements affichent désormais deux prix différents
NEXT Kiev accuse la Corée du Nord d’aider la Russie dans le « massacre d’Ukrainiens » en lui fournissant une aide militaire