Sara De Paduwa en lice pour reprendre « Slam » (France 3) ? – .

Sara De Paduwa en lice pour reprendre « Slam » (France 3) ? – .
Sara De Paduwa en lice pour reprendre « Slam » (France 3) ? – .

L’animateur belge figure dans la liste des successeurs de Cyril Féraud.

Après l’annonce du départ de Jarry Jeu “Tout le monde veut prendre sa place“, France 2 j’ai fait le choix de m’y installer Cyril Féraud. Un jeu de chaises musicales, il y a donc une place libre en tête de »claquer», en fin d’après-midi sur France 3. L’animateur ayant un emploi du temps déjà très chargé, il a dû abandonner l’un de ses matchs quotidiens.

France Télévisions ont rapidement précisé que leur décision serait prise fin mai ou début juin. Nous voilà…

Selon Le Parisien, une short list de potentiels remplaçants circule dans les couloirs de la chaîne. Nous y trouvons Damien Thévenot (animateur de « Télématin », le week-end), Yasmine Oughlis (« La maison de la maternelle »), ou Jean-Luc Lemoine (« Samedi pour rire » sur France 3). Ce dernier était attendu l’an dernier pour reprendre “Chacun veut prendre sa place”, et y parvenir. Laurence Boccolini.

Et pourquoi pas Sara De Paduwa ?

Outre ces animateurs « maison », le journaliste Clément Garin ajoute que Mathieu Gérard (NRJ en France), Île Thomas (Europe 1 et ex-France 5) et notre compatriote Sara De Paduwa tenez également la corde.

C’est le 3e temps que l’animateur du « 6/8 » du RTBF est cité. On parlait déjà d’elle quand Naguj’avais décidé d’abandonner « son » match de midi sur France 2, en 2021. Rebelote l’année dernière quand Boccolini a cédé sa place. Il est donc logique que Sara De Paduwa soit à nouveau en lice, d’autant qu’elle a déjà fait pas mal de tests à Paris pour la société de production. Effervescencequi produit à la fois « Slam » et « TLMVPSP ».

Selon le quotidien français, des présentateurs seront testés ce jeudi 30 mai 2024, sur le jeu de mots de France 3, en vue de faire un choix dans de bonnes conditions.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’exercice d’urgence de la NASA crée la panique, l’agence reconnaît une fausse alerte : Actualités
NEXT le président de l’Assemblée nationale rend hommage aux donateurs vietnamiens