Le gouverneur d’Agadez assiste à la Fatiha du 7ème jour à Adarbissanat

Le gouverneur d’Agadez assiste à la Fatiha du 7ème jour à Adarbissanat
Le gouverneur d’Agadez assiste à la Fatiha du 7ème jour à Adarbissanat

Le Gouverneur de la région d’Agadez, le Général de Brigade Ibra Boulama Issa, a effectué un déplacement, lundi 27 mai 2024, à Adarbissanat, où il a assisté à la fatiha du 7ème lendemain du décès de l’honorable Abouhamid Azzouhour, chef du groupe Kel Ferwen. Il était accompagné, lors de ce déplacement, de plusieurs personnalités civiles et militaires.

Dans la famille de l’illustre défunt, le Gouverneur et la délégation qui l’accompagnait ont assisté à la Fatiha qui a été marquée par la lecture du Coran, des prières et des invocations pour le repos de l’âme du défunt. Par la même occasion, le Général de Brigade Ibrah Boulama Issa a présenté, à la famille du défunt et à la population, les condoléances du Président du Conseil National pour la Protection de la Patrie, Chef de l’Etat, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, celles du Premier Ministre. Le Ministre M. Ali Mahaman Lamine Zeine et le Ministre de l’Intérieur.

Le Gouverneur et sa délégation sur la tombe du défunt

Après la fatiha, la délégation du Gouverneur s’est rendue au cimetière pour rendre hommage sur la tombe de l’illustre défunt. Là aussi, des prières ont été dites pour le repos de son âme mais aussi pour le repos des âmes des autres membres de sa famille qui l’ont précédé.

Le Gouverneur a tenu à rendre un dernier hommage à cette figure emblématique, pour avoir su, tout au long de son règne, diriger tous les villages et tribus avec une grande sagesse, mais aussi pour avoir créé les conditions de la paix et de l’harmonie. l’unité de son peuple.

Cette fatiha a également enregistré la présence de plusieurs délégations d’autorités coutumières et de notables d’autres cours des chefs traditionnels du Niger. A noter également la présence des marabouts et de la population fortement mobilisée pour l’occasion.

Pour rappel, l’honorable Abouhamid Azzouhour est décédé, lundi 20 mai 2024, au Centre Hospitalier Régional d’Agadez. Il a été inhumé mardi 21 mai 2024 au cimetière familial d’Echia, Adarbissanat. Il est né en 1930, du père Azzouhour et de la mère Godinta. Il est élu chef le 16 juillet 1957. Il laisse derrière lui huit (8) enfants dont 5 hommes et 3 veuves. Il régnait à la tête de ce groupe qui est composé de 36 tribus et 186 villages.

Ali Maman, ONEP-Agadez

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Une interview vertieft die Gräben – .