45% des Français apprécient voir de la publicité DOOH, selon Cityz Media

45% des Français apprécient voir de la publicité DOOH, selon Cityz Media
45% des Français apprécient voir de la publicité DOOH, selon Cityz Media

63% des Français estiment que les affichages et écrans DOOH sont des médias citoyens, qui facilitent l’accès à l’information municipale, selon une étude de Cityz Media publiée dans le 9e baromètre du centre-ville et des commerces.

Or, seuls 20 % des Français savent que le mobilier d’information urbain consacre gratuitement et obligatoirement la moitié de son temps de parole à l’information citoyenne de la collectivité.

L’apport financier de la communication extérieure aux collectivités est également peu connu puisque seulement 27 % des personnes interrogées savent que les revenus générés par l’affichage publicitaire dans l’espace public financent l’équipement des abris de voyage et du mobilier d’information.

De même, seuls 35 % savent que l’affichage publicitaire dans l’espace public génère des revenus qui sont réinvestis dans le financement des services municipaux.

Malgré cette méconnaissance du modèle économique de la communication extérieure ainsi que sa faible empreinte carbone par rapport aux autres médias, les Français restent entièrement favorables à celle-ci. Pour 63% des Français, afficher dans les lieux publics semble approprié aux marques ou aux institutions pour communiquer leur utilité, leurs engagements et leurs valeurs.

Par ailleurs, Cityz Media souligne que la communication extérieure et les écrans numériques dans la rue restent les deux premiers médias où 45% des Français apprécient voir de la publicité, devant la télévision (36%), internet (36%), les réseaux sociaux (31%) ou mobiles (27%).

Plus de services

Pour l’avenir, les Français souhaiteraient une plus grande dimension de service de ces supports.

En termes d’usages, si le mobilier d’information urbain est doté de matériel, 66 % des personnes interrogées se disent prêtes à utiliser d’abord le défibrillateur, puis le WiFi gratuit (pour 57 % des répondants), puis des contenus culturels ou informatifs géolocalisés (pour 53% des répondants), comme des cartes interactives, des contenus culturels ou touristiques ou encore des « bonnes adresses ».

Méthodologie

Du 15 au 28 février 2024, un échantillon national représentatif de 2 825 Français âgés de 18 ans et plus constitué selon la méthode des quotas dont 747 a été interrogé – dans le cadre d’une rubrique spécifique sur la communication extérieure pour Cityz Media. habitants des communes Action Cœur de Ville et 531 habitants de la métropole du Grand Paris.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Plaisir – Un jeu sexuel extrême à l’origine de la mort du judoka Antoine Seguin
NEXT Résultats d’hier et matchs d’aujourd’hui, 4 juin