Aucune navette du RTC vers les Grands Feux Loto-Québec cet été

Aucune navette du RTC vers les Grands Feux Loto-Québec cet été
Aucune navette du RTC vers les Grands Feux Loto-Québec cet été

Le Réseau de transport de la capitale (RTC) annonce qu’il n’y aura pas de service de navette pour accéder aux Grands Feux Loto-Québec cet été à la Place des Canotiers. Le service était en déficit et le RTC cherche à économiser de l’argent dans un contexte de crise du financement des transports publics.

L’abandon des navettes permettra d’économiser 10 000 $.

Les années précédentes, des navettes assuraient le transport en commun à partir de Sainte-Foy et de Lebourgneuf pour les huit soirées de lumières sur le Saint-Laurent. Le porte-parole de RTC indique que les navettes étaient peu utilisé et ont été retirés en 2024 dans un contexte d’optimisation budgétaire.

Les utilisateurs devront se rabattre sur les services réguliers du RTC pour se rendre à l’événement, soit les circuits 1, 11 et 400. Pour les personnes désirant marcher un peu, les Métrobus 800, 801 et 807 peuvent également donner accès au Vieux-Port.

Raphaëlle Savard estime que le secteur est très bien servi en transports en commun, un argument de plus pour mettre fin aux navettes événementielles. Nous misons sur nos services déjà offerts. C’est plus optimal aussi parce que [lorsqu’on ajoute] navettes, elles ajoutent aux problèmes de congestion du secteur.

Les navettes offraient un accès direct à la Place des Canotiers pour assister aux Grands Feux Loto-Québec. (Photo d’archives)

Photo : Radio-Canada / Marie-Michelle Lacroix

Profonde déception

La direction des Grands Feux Loto-Québec a été prévenue en fin de semaine dernière que le service de navette ne serait pas renouvelé. Nous sommes très déçus. Nous avons quand même déplacé pas mal de participants avec ce service. La navette est super importante pour nousdéplore le directeur de l’événement, Jean-François Archambault.

Il souligne également que, l’année dernière, il a plu sept soirs sur les huit de l’événement, ce qui pourrait expliquer le faible nombre de passages dans les navettes du RTC en 2023. Nous travaillons sur le sujet avec le RTC pour trouver une autre solution.

>>>>

Ouvrir en mode plein écran

Michel Masse, président du Comité des citoyens du Vieux-Québec. (Photo d’archives)

Photo : Radio-Canada

Le président du Comité citoyen du Vieux-Québec est tout aussi déçu. Michel Masse estime qu’un déficit de 10 000 $ pour le service n’est pas un coût très élevé par rapport aux bénéfices proposer un service de transports en commun pour accéder au Vieux-Port, régulièrement encombré lors des grands événements.

Le fait que le RTC abandonne les navettes lors d’un événement majeur va à l’encontre du discours que nous avons avec nos partenaires et avec la Ville.

Une citation de Michel Masse, président du Comité citoyen du Vieux-Québec

LE RTC indique que la situation sera surveillée de près lors des Grands incendies de Loto-Québec et que les services seront adaptés si nécessaire.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Alexander De Croo démissionne, De Wever et Bouchez attendus au King cet après-midi (en direct)
NEXT « Nous serons en 2029 et nous serons testés »