La nouvelle robe incandescente de Charlène de Monaco pourrait être l’une des plus belles qu’elle ait jamais portée

Dimanche 26 mai 2024, le Monégasque Charles Leclerc a remporté le Grand Prix de Formule 1 qui se déroule chaque année dans la principauté. Le soir même, Charlène de Monaco a fait forte impression dans une robe aux couleurs nationales lors du gala donné en l’honneur du pilote.

C’est une victoire qui a fait pleurer Prince Albert. Le 26 mai 2024, Charles Leclerc crée la surprise et l’enthousiasme en remportant le Grand Prix de Formule 1 de Monaco. Pour célébrer cet exploit chez lui, le couple princier organisa un bal en son honneur. La devise de la soirée ? Élégance.

Charlène de Monaco lors du gala en l’honneur de Charles Leclerc à Monaco le 26 mai 2024 © David NIVIERE/ABACA

Charlène de Monaco portait une robe droite rouge vif à manches longues. Assortie au nœud papillon de son mari, cette pièce, partiellement recouverte de sequins argentés, a été confectionnée spécialement pour l’occasion par la marque française Louis Vuitton. En guise d’accessoires, la Princesse du Rocher a opté pour un bouquet de fleurs et un petit sac à main en forme de losange, également signés de la marque du groupe LVMH.

Depuis juillet 2011 et son arrivée dans la famille princière de la Principauté de Monaco, Charlène Wittstock, alias Charlène de Monaco voit ses looks scrutés lors de ses différentes apparitions. Heureusement, l’ancienne championne sud-africaine de natation a un sens aigu du style qu’elle met à profit lors de ses sorties officielles, même lorsqu’elle était enceinte de ses jumeaux. Personnalité inspirante du Rocher, la jeune femme née en 1978 a su s’imposer aux côtés des membres de sa nouvelle famille monégasque.

Charlène de Monaco au bal de la Croix-Rouge à Monaco le 4 août 2006 © Piovanotto Marco/ABACA

Comment s’habillait Charlène de Monaco avant de devenir princesse ?

Avant son mariage avec le prince Albert IIl’athlète née au Zimbabwe et naturalisée sud-africaine a tout d’une jeune femme ordinaire en matière de style, prêtant allégeance à jean slim Et hauts fluides ainsi que des débardeurs à dos nageur et des petites robes à bretelles fines. Lors de ses premières apparitions aux côtés de son futur mari, elle portait Robes de soirée très glamour comme des fourreaux, des robes bustier ou encore d’élégantes robes courtes et moulantes qui mettent en valeur sa silhouette allongée (elle mesure 1,77 m).

Quels sont les secrets des robes de mariée de Charlène de Monaco ?

Pour son mariage, Charlène de Monaco a eu la chance de porter trois robes de mariée différent : une veste et une longue robe bleue ensemble par Chanel pour le mariage civil 1euh Juillet 2011, une robe de mariée blanche créée par Armani pour le mariage religieuxainsi qu’un autre Robe Armani pour le soirée du 2 juillet 2011.

Charlène de Monaco en robe Armani lors de son mariage religieux le 2 juillet 2011 © Guibbbaud-Nebinger-Orban/ABACA

La tenue pour la cérémonie religieuse était un modèle en soie immaculée avec col bateaucaractéristiques 40 000 cristaux Swarovski et de 30 000 perles dorées. Un train impressionnant de 5 mètres de long complété cette tenue. Son bouquet était principalement composé de fleurs blanches comme les orchidées, mais aussi les protéas, une fleur colorée rendant hommage à l’Afrique du Sud. La deuxième tenue L’Armani de la mariée, portée lors de la soirée, était une longue robe blanche bi-matière à la taille cintrée, dont la jupe se terminait par des volants soulignant sa silhouette athlétique.

En 2022, la princesse revient de convalescence après avoir souffert l’année précédente d’une infection de la zone ORL. Un problème de santé l’oblige à passer plusieurs mois en Afrique du Sud pour subir diverses opérations chirurgicales. Elle a donc disparu des radars jusqu’en mars 2022, date à laquelle elle a pu reprendre ses obligations princières et a même fait un retour sur son compte Instagram. Pour son grand revenir dans la vie officielle de la principauté, en avril, elle est apparue vêtue d’un tailleur-pantalon gris anthracite fendu signé Akrisporter une coupe de cheveux lutin blond polaire. Un look masculin/féminin très réussi et pointu. Pour les soirées officielles, on la voit généralement en robe de soirée et sa garde-robe s’étend de Christian Dior à Armani et aussi à Akris, l’un de ses créateurs préférés. Et si nous devions choisir une tenue marquante, ce serait celle impeccable qu’elle portait pour rencontrer le pape François en 2016. Elle fait partie des huit femmes dans le monde (Letizia d’Espagne, Mathilde de Belgique, Maria Teresa de Luxembourg, Paola de Belgique, Sophie d’Espagne, Marina de Naples, Marie du Liechtenstein et Charlene de Monaco) d’avoir le privilège de porter du blanc en présence du Pape, à qui les vêtements de cette couleur sont habituellement réservés.

À quoi ressemblent ses looks décontractés préférés ?

Au quotidien, la princesse aime porter jean slimpantalon en cuir, bottes fourrées ou des cuissardes plates, pulls à col roulé ou encore des tenues confortables comme pantalon de jogging cocooning. En été, elle aime les chemises fluides, les jeans blancs, les débardeurs et les hauts amples.

Quelles sont les marques préférées de Charlène de Monaco ?

On l’aura compris, la princesse est assez sophistiquée en matière de mode. Parmi ses créateurs préférés, on retrouve Armani, ou encore le label suisse Akris, qu’elle apprécie pour ses tenues raffinées et sophistiquées. Lors d’événements officiels, elle était souvent vue dans des tenues Ralph Lauren, Louis Vuitton, Caroline Herrera, Atelier Versace, Diane von Furstenberg ou même Gucci.

Il n’y a aucun doute, la Princesse de Monaco est une femme bien dans son époque. Pour imiter son style, on s’offre de magnifiques manteaux cape, des robes mi-longues pour la journée et des tenues ultra glamour, presque hollywoodiennes, pour le soir. Côté coiffure, on opte pour une coupe boyish revisitée qui apportera juste la bonne touche de modernité à notre look.

Combien coûte la garde-robe de Charlène de Monaco ?

De retour dans la vie officielle du Rocher depuis le printemps 2022, Charlène de Monaco a fait une série d’apparitions officielles. Et qui dit vie publique, dit tenue vestimentaire à la hauteur de ses engagements de princesse. Pour l’ex-nageuse olympique, 2022 aurait été une année particulièrement luxueuse. Le site UFO No More, qui détaille chaque année le coût des vêtements de 19 femmes issues de familles royales ou princières, est qui aurait dépensé le plus en vêtements au cours des douze derniers mois. Pour calculer les sommes dépensées pour les vêtements de ces têtes couronnées, le site décompose les tenues de ces personnalités en trois catégories : Pièces d’OVNI (objets de mode non identifiés), des pièces identifiées dont le coût est facilement trouvable et les pièces dont le créateur est connu, mais qui ont été fait sur mesure ou dont le prix reste inconnu. UFO No More note cependant que le site ne peut pas savoir dans quelle mesure certaines pièces sont prêtées ou données à ces personnalités, ni si elles ont bénéficié de réductions lors de leur achat. Il s’agit donc deune appréciation en fonction du prix de détail des vêtements. En 2023, UFO No More estime les dépenses de Charlène de Monaco à 371 821,71, la plaçant loin devant les autres reines, duchesses et princesses du classement. En comparaison, Kate Middletonà la troisième place du classement, aurait consacré 110 859,32 euros à sa garde-robe. Par ailleurs, UFO No More estime que Charlène de Monaco a porté 135 nouveaux vêtements au cours de l’année, dont 24 d’origine non identifiée.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Protection du caribou au Québec
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .