Quand pourra-t-on voir les films du festival au cinéma ? – .

Quand pourra-t-on voir les films du festival au cinéma ? – .
Quand pourra-t-on voir les films du festival au cinéma ? – .

Des films déjà en salles

“Le Deuxième Acte”, avec Léa Seydoux, Louis Garrel et Vincent Lindon, a ouvert la 77e édition du Festival de Cannes. Le film de Quentin Dupieux est sorti en salles en France le 14 mai. “Furiosa : A Mad Max Saga”, avec Anya Taylor-Joy dans le rôle d’une jeune Furiosa aux côtés de Chris Hemsworth et Tom Burke, est arrivé en salles le 22 mai. Tout comme “Marcello Mio , le dernier film de Christophe Honoré, dans lequel Chiara Mastroianni et sa mère Catherine Deneuve jouent leurs propres rôles.

A lire aussi : Cannes Replay – Jour 11 : rencontre avec George Lucas sur la Croisette

Ceux attendus prochainement

« Genre de gentillesse », 26 juin

Le dernier film de Yórgos Lánthimos, réalisateur de « Poor Things » (2023), réunit une nouvelle fois à l’écran Emma Stone et Willem Dafoe. Cette production a permis à l’acteur Jesse Plemons de remporter le prix de l’interprétation masculine.

« Emilia Pérez », 26 août

La comédie musicale de Jacques Audiard a été doublement récompensée. Lauréat du Prix du Jury, le film a également permis à ses trois actrices – Karla Sofia Gascon, Selena Gomez et Zoe Saldana – de remporter le prix de l’interprétation féminine.

“Anora”, 2 octobre

« Anora », du réalisateur américain Sean Baker, a reçu la prestigieuse Palme d’Or. Comme l’a annoncé l’AFP, le studio Néon a obtenu les droits de distribution du film, confirmant une nouvelle fois son talent pour dénicher les pépites du futur, après « Anatomie d’une chute » de Justine Triet (2023) et « Parasite » de Bong Joon Ho (2019). ).

« Tout ce que nous imaginons comme lumière », 2 octobre

Après trente ans d’absence, le film du réalisateur indien Payal Kapadia marque le retour de l’Inde en sélection officielle. Il a reçu le Grand Prix.

Longs métrages dont on ne connaît pas encore la date de sortie

Le calendrier de sortie n’est pas encore fixé pour plusieurs autres films primés, comme “Grand Tour”, lauréat du Prix de la mise en scène, ou “The Substance” de Coralie Fargeat, avec Demi Moore, qui a remporté le Prix du scénario. Il faudra attendre pour connaître les dates de sortie du film du réalisateur iranien Mohammad Rasoulof, « Les graines du figuier sauvage », qui a reçu le Prix spécial du jury. De même, « L’homme qui ne pouvait pas rester silencieux » de Nebojša Slijepčević, lauréat du Prix du court métrage, est également très attendu. Patience…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Gad Elmaleh explique pourquoi il n’a toujours pas la nationalité française
NEXT « Plus de peur que de mal… » Après l’inondation de la nuit, la clinique des Pyrénées à Colomiers fonctionne normalement