Calixte Madjoulba évalue les dégâts

Calixte Madjoulba évalue les dégâts
Calixte Madjoulba évalue les dégâts
Vues : 1363

Les fortes pluies qui se sont abattues sur Lomé samedi ont laissé des conséquences considérables. Les inondations sont réelles dans plusieurs localités. Face à cette situation, Calixte Madjoulba, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, s’est rendu sur le terrain pour évaluer l’étendue des dégâts et coordonner les mesures d’urgence nécessaires pour venir en aide aux victimes.

Inondations dans plusieurs quartiersMesures d’urgence mises en œuvre

Calixte Madjoulba était accompagné du maire de la commune d’Agoè Nyivé 1, Kovi Adanbounou, du directeur général de l’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC), Baka Yoma, ainsi que des techniciens de cette agence et ceux de l’Agence Nationale de Santé Publique. (ANASAP).

Ensemble, ils se sont rendus dans les zones les plus touchées pour constater les dégâts et lancer des interventions urgentes.

« Dans la plupart des cas, les communes de Golfe 5, 7 et Agoè Nyivé 4 sont les plus impactées. Cependant, les eaux se retireront après le temps qu’elles auront coulé», a noté le ministre Madjoulba, qui a indiqué qu’il n’y avait eu ni blessé ni perte de vie humaine.

Inondations dans plusieurs quartiers

Après les pluies, des inondations sont constatées dans plusieurs localités du Grand Lomé et ses environs. Parmi les zones touchées figurent Agoè Carrefour 2 Lions, Fidokpui, Aguiakomé, Léo 2000, Yokoè, Ségbé, Agoè Carrefour Margot, Vakpossito, Kotokoli-Zongo, Haoussa-Zongo, Sivedo, Zilidji Baragoukopé, Atsanvé, Alinka, Bernard Kopé, Agoè -Nyivé. , Towouganou, Dikame, Togblé Kopé, Avédji Wessomé, Akodessewa Kponou et Djagblé.

Les bassins de rétention comme ceux des 2 Lions, Léo 2000, Ségbé, Camélon, Gbézé et 13 Janvier sont débordés.

Des inondations sont également enregistrées dans les marchés aux bestiaux d’Agoè-Assiyéyé, Adidogomé, Hédzranawoé, Agoè Zongo, Haoussa Zongo, Fidokpui, Awatamé et Akodessewa.

Les écoles comme EPP Akoin, EPP Haoussa Zongo, CEG Haoussa, EPP Kotokoli, CEG Dikamé, CEG Fidokpui, EPP Awatamé, EPP Wougomé, EPP Yokoè Kopégan et EPP 13 Janvier ne sont pas épargnées.

Mesures d’urgence mises en œuvre

Pour protéger les populations et atténuer les effets des inondations, les autorités ont pris plusieurs mesures d’urgence. Selon Calixte Madjoulba et ses équipes, un pompage d’eau est en cours pour évacuer les eaux stagnantes.

Concernant la circulation, la Direction des Services Routiers (DSR) est chargée de réguler la circulation dans les zones concernées. Par ailleurs, la police est tenue de sécuriser les zones inondées et de prévenir tout risque supplémentaire.

Pendant ce temps, une coordination est mise en place avec les services techniques des mairies pour la remontée des informations et une surveillance continue.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV G7-Gipfel en italien – G7-Staaten beschliessen 50 Milliarden-Rettungsring für Ukraine – Actualités – .
NEXT Zinc russe pour l’Ukraine