Feux de forêt : les évacués de Fort Nelson pourront rentrer lundi

Feux de forêt : les évacués de Fort Nelson pourront rentrer lundi
Feux de forêt : les évacués de Fort Nelson pourront rentrer lundi

Dans sa mise à jour de dimanche, Le maire de la municipalité régionale de Rocheuses du NordRob Fraser, a annoncé que les ordres d’évacuation affectant la communauté de Fort Nelson et la Première Nation de Fort Nelson seront levés lundi à 8 heures.

Les blocages sur la route de l’Alaska seront également levés à 8 heures lundi matin.

Le maire Rob Fraser a demandé à tous les résidents d’être patients car la seule route d’accès à Fort Nelson sera particulièrement achalandée lundi.

Il a également demandé à tous les évacués de rentrer chez eux avec de la nourriture pendant plusieurs jours, car les magasins de Fort Nelson n’auront pas tous été réapprovisionnés.

Quatre maisons ont été détruites et 10 autres endommagées par l’incendie de forêt de Parker Lake, au sud de Fort Nelson, en Colombie-Britannique.

Photo : via Reuters / SERVICE D’INCENDIE DE FORCE DE LA Colombie-Britannique

L’annonce du retour est un soulagement pour les 4 700 évacués qui ont quitté leur domicile en catastrophe, à 23 heures un vendredi soir.

Ils sont partis avec un minimum de bagages et se sont retrouvés dans une chambre d’hôtel ou une caravane pendant 16 jours.

L’impatience commençait à grandir, alors que depuis près d’une semaine, les employés municipaux, le personnel des hôpitaux et ceux des épiceries étaient autorisés à regagner Fort Nelson pour préparer le retour des évacués.

Dans un communiqué, l’hôpital général de Fort Nelson a déclaré que les services d’urgence seraient prêts lundi alors que les membres de la communauté commenceraient à revenir. Les autres départements rouvriront progressivement dans les prochaines semaines.

La Première nation de Fort Nelson, dont les 800 membres ont également dû évacuer le 10 mai, espère pouvoir rentrer chez elle d’ici mardi.

La chef de la Première Nation Sharleen Gale affirme qu’aucune résidence de la communauté n’a brûlé, mais que des biens culturels pourraient avoir été endommagés par l’incendie.

Un retour marqué par la prudence

L’incendie de Parker Lake n’est toujours pas maîtrisé et brûle toujours sur 120 kilomètres carrés.

150 pompiers travaillent toujours dans la région et combattent également un deuxième incendie menaçant, au nord, qui s’étend sur 650 kilomètres carrés, ainsi que 8 autres incendies qui brûlent dans la région.

Début du widget. Ignorer le widget ?

Fin du widget. Revenir au début du widget ?

Les conditions météorologiques plus fraîches dans le nord de la Colombie-Britannique ont donné un coup de main aux pompiers pour lutter contre les incendies, mais Environnement Canada avertit néanmoins d’un orage violent pour dimanche dans cette région.

De fortes rafales, de la grêle et de fortes pluies sont attendues.

La région restera sous alerte d’évacuation, ce qui signifie que tous les résidents rentrant chez eux devront à nouveau faire leurs valises au cas où ils devraient partir.

Avec les informations de Benoît Ferradini

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Villasavary. 150 écoliers pour une journée civique à Besplas
NEXT L’importance cruciale du captage du carbone