une frappe près de Rafah tue des dizaines de civils, ce que l’on sait

une frappe près de Rafah tue des dizaines de civils, ce que l’on sait
une frappe près de Rafah tue des dizaines de civils, ce que l’on sait
>>>>
EYAD BABA / AFP Décombres à Rafah, photo prise le 26 mai 2024.

EYAD BABA / AFP

Décombres à Rafah, photo prise le 26 mai 2024.

INTERNATIONAL – Un « horrible massacre ». Le bureau des médias du gouvernement du Hamas à Gaza a rapporté ce dimanche 26 mai au soir qu’au moins 35 personnes avaient été tuées et des dizaines d’autres blessées dans des frappes israéliennes contre un centre pour personnes déplacées près de Rafah, dans le sud. de ce territoire palestinien.

La Défense civile de Gaza a confirmé les frappes israéliennes sur cette zone où vivent, selon elle, quelque 100 000 personnes déplacées, ajoutant que 50 personnes ont été tuées ou blessées. De son côté, le Croissant-Rouge palestinien a déclaré porter « un grand nombre de martyrs et de blessés après l’occupation (Israël) ont pris pour cible les tentes de personnes déplacées près du siège des Nations Unies, au nord-ouest de Rafah.

« Ce massacre atroce perpétré par les forces d’occupation israéliennes constitue un défi à toutes les résolutions internationales sur la légitimité »a écrit la présidence palestinienne dans un communiqué, accusant Israël d’avoir « délibérément visé » un camp pour personnes déplacées.

Invitée à réagir, l’armée israélienne a indiqué que“Un avion a frappé un complexe du Hamas à Rafah où opéraient d’importants terroristes du Hamas”. Elle a également assuré « sommes au courant des informations selon lesquelles plusieurs civils dans la région ont été blessés. ».

Israël bombarde malgré les avertissements

Israël a lancé début mai une opération terrestre à Rafah, malgré les avertissements internationaux sur le sort des civils massés dans cette ville. La Cour internationale de Justice a appelé vendredi à l’arrêt des bombardements israéliens, sans succès.

Plus tôt dimanche, l’armée israélienne a déclaré qu’au moins huit roquettes avaient été tirées depuis Rafah vers des zones du centre du pays. La branche militaire du Hamas a confirmé qu’elle avait ciblé Tel-Aviv. avec un important barrage de roquettes en réponse aux massacres sionistes contre des civils ».

Plus tard dans la journée, l’armée a déclaré dans un communiqué que ses forces aériennes avaient mené des frappes sur Rafah en réponse aux attaques. Elle a ajouté que son armée de l’air avait frappé un « lance-roquettes “ce qui selon elle était « près de deux mosquées dans la région de Rafah ».

Voir aussi sur HuffPost :

La lecture de ce contenu peut entraîner le dépôt de cookies par l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenu tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le quotidien de Mick, papa solo depuis la disparition de sa femme
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .