Bientôt la fin du dollar en Chine et en Thaïlande ? – .

Bientôt la fin du dollar en Chine et en Thaïlande ? – .
Bientôt la fin du dollar en Chine et en Thaïlande ? – .

Les échanges économiques mondiaux connaissent un bouleversement majeur. La Chine et la Thaïlande, en rejetant le dollar, choisissent de se tourner vers leurs monnaies nationales pour les transactions transfrontalières. Ce changement stratégique pourrait bien redéfinir les règles du commerce international.

La montée des monnaies nationales

Les banques centrales chinoise et thaïlandaise ont signé un accord pour faciliter les paiements en yuans et en bahts. L’objectif est de réduire la dépendance au dollar, une tendance également observée en Inde et au Nigeria.

Cette approche s’inscrit dans un mouvement mondial de dédollarisation qui vise à réduire l’influence américaine sur les économies internationales.

Le projet mBridge : une alternative au réseau SWIFT

Le projet mBridge, développé par la Chine et la Thaïlande avec l’aide de la Banque des règlements internationaux, vise à créer un réseau de paiements transfrontalier en monnaie numérique de banque centrale (CBDC). Ce système pourrait remplacer SWIFT, qui domine actuellement le marché des paiements internationaux.

La Chine utilise déjà le CIPS (le système chinois de paiement interbancaire transfrontalier) pour faciliter les transactions en yuans. Cependant, mBridge pourrait proposer une solution plus globale et indépendante des systèmes occidentaux.

En 2023, le CIPS a traité des transactions d’une valeur de 123 000 milliards de yuans, soit une augmentation spectaculaire par rapport aux années précédentes. Ce système reste toutefois limité aux paiements en yuans, alors que mBridge vise à supporter plusieurs devises.

mBridge est basé sur la technologie blockchain

mBridge est basé sur la technologie blockchain, utilisant le langage de contrat intelligent Solidity d’Ethereum. Ce système permettrait aux banques d’effectuer des paiements sans passer par les comptes Nostro, réduisant ainsi les coûts et les étapes intermédiaires. Cependant, pour que mBridge soit viable, les taux de change doivent être compétitifs, ce qui nécessite des volumes de transactions élevés.

Avantages de mBridge Inconvénients de mBridge
Réduction des coûts Besoin de volumes élevés
Indépendance financière Rivaliser avec les systèmes établis
Sécurité et rapidité Taux de change et adoption à surveiller

L’avenir des paiements internationaux : Bitcoin ou CBDC ?

Bitcoin représente une alternative intéressante. En tant que monnaie décentralisée et système de paiement mondial, elle offre une totale indépendance vis-à-vis des banques centrales et des gouvernements. En comparaison, mBridge, bien que prometteur, reste sous le contrôle des autorités monétaires, ce qui pourrait limiter son adoption en raison d’implications politiques.

Les tensions géopolitiques et les guerres commerciales accentuent la nécessité d’un système de paiement mondial fiable et indépendant. Bitcoin, avec ses volumes de transactions élevés et sa technologie robuste, pourrait bien s’imposer comme la future norme en matière de paiements internationaux.

En revanche, les CBDC comme celles de mBridge devront encore prouver leur capacité à rivaliser avec le système établi et à répondre aux besoins du marché mondial.

La course entre les CBDC et les crypto-monnaies comme Bitcoin pour dominer les paiements internationaux ne fait donc que commencer. Les prochaines années seront cruciales pour déterminer quel système prendra le dessus.

meilleure newsletter crypto
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une demi-journée pour l’entrepreneuriat féminin
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .