Le totebag, ce sac en coton, est-il vraiment écologique ? Ou est-ce une mauvaise idée ? – .

Le totebag, ce sac en coton, est-il vraiment écologique ? Ou est-ce une mauvaise idée ? – .
Le totebag, ce sac en coton, est-il vraiment écologique ? Ou est-ce une mauvaise idée ? – .

Notre séquence Planète Avenir est aujourd’hui consacrée à cette question : le totebag est-il écologique ? On a parfois tendance à les accumuler, un peu à la manière des sacs plastiques réutilisables. Il faut cependant l’utiliser 50 fois pour amortir l’impact lié à sa production. Alors que faire si vous en avez trop ou s’ils sont trop vieux ?

Clémentine Dubuisson les utilise au quotidien. Souvent confectionnés en coton et dotés de longues anses pour être portés à l’épaule, ses totebags servent à transporter ses affaires trop grandes pour son sac à main. Le problème c’est qu’aujourd’hui elle en a trop.

« Celui-ci est l’un de mes préférés. Ce sont mes sœurs qui me l’ont offert. Ce sac vient d’un festival. Il y a beaucoup de totebags de festival», nous montre ce gérant d’un café littéraire écoresponsable

Elle a rangé 36 sacs fourre-tout dans ce seul sac. Une sorte de collecte involontaire.« Comme c’est un objet en tissu, on le garde en pensant qu’il sera toujours utile, notamment pour faire du shopping. Mais ensuite je me rends compte que j’en ai trop. Qu’est-ce que je vais faire de tout ça ?”, » se demande Clémentine.

Le totebag aura plus d’impact sur l’environnement qu’un sac plastique réutilisable

A l’origine, la trentenaire pensait faire le bon choix en s’éloignant des sacs en plastique pour choisir une matière plus naturelle. Mais produire un totebag reste énergivore. «Le totebag dont nous savons qu’il aura un impact global plus important sur l’environnement qu’un sac en plastique réutilisable. Pourquoi? Parce que nous devons cultiver du coton, car cela nécessite plus d’énergie. est consommé, ce genre de chose Mais souvent les études ne prennent pas en compte qu’un sac comme celui-ci peut être abandonné dans la nature, et dans ce cas le sac en coton ou en papier est plus intéressant que ça. celui en plastique »» déclare Renaud De Bruyn, chef de projet chez Ecoconso.

Selon plusieurs études, pour qu’il soit écologique, le totebag doit être utilisé au moins 50 fois. Il faudra donc 5 ans à Clémentine pour rentabiliser les siennes puisqu’elle les utilise 7 jours sur 7. En réalité, elle a déjà réussi, mais elle essaie d’utiliser ces tissus qui s’accumulent aujourd’hui. Nous verrons donc comment prolonger leur durée de vie.

Comment prolonger leur durée de vie ?

Pour les tissus arrivés en fin de vie et qui ne seront plus utilisés, l’atelier de valorisation est une solution possible. Comme ici, chez R-use Fabrik. On peut alors tout imaginer pour transformer le totebag en un nouvel objet. “On pourrait imaginer faire deux couvertures”, reflète Sophie Rémy, co-fondatrice de R-Use Fabrik.

Les maîtres mots sont de réutiliser un maximum de tissu pour éviter le gaspillage et jouer avec les couleurs, les matières et les motifs existants.« Nous avons fait un sac rectangulaire, mais cela pourrait être une demi-lune, avec plus de volume. L’idée sera de mélanger le tissu du totebag avec d’autres tissus si besoin. Cela fonctionne bien avec des jeans, des vieux draps, des serviettes, etc.énumère Sophie Rémy.

Autrement dit, ne jetez pas, mais trouvez une seconde vie et évitez de produire de nouvelles choses. Les associations de défense de l’environnement le rappellent : le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. Les consommateurs doivent donc apprendre à refuser les totebags qui leur sont proposés pour contrer leur surproduction à leur échelle.

environnement totebag planète avenir

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’oléoduc d’Afrique de l’Est sera-t-il enfin achevé ? – .
NEXT Un doctorant accusé du meurtre de bébé