Deuxième place en vue

Deuxième place en vue
Deuxième place en vue

La lutte pour la deuxième place sera au centre de la première tranche de matches de la 8ème journée des barrages du championnat de Ligue 1 de football professionnel, qui se déroulera les 25 et 26 mai, avec deux confrontations entre, d’une part, D’une part, l’Etoile du Sahel et le Stade Tunisien au stade olympique de Sousse et, d’autre part, entre l’US Monastirienne et le CS Sfaxien entre et chez Mustapha Ben Jannat à Monastir.
Samedi, tous les regards seront tournés vers Sousse, où les protégés de Khaled Ben Sassi auront à cœur de réaliser un résultat positif pour confirmer leur réveil et la performance très satisfaisante malgré la défaite face à l’Espérance lors de la dernière journée, suivie d’une qualification pour les quarts de finale de la Coupe de Tunisie.
Pour ce faire, le club de la perle du Sahel, a entamé un stage de préparation en prévision de ce match important, dans l’espoir d’en sortir vainqueur et de contourner ses adversaires directs en attendant les résultats de la suite des résultats et des tours de la étape du couronnement.
L’entraîneur Khaled Ben Sassi devra s’appuyer sur le même effectif et la même tactique, compte tenu des performances honorables délivrées lors des deux derniers matches, tout en procédant à quelques ajustements mineurs dictés par les urgences et les blessures, notamment la blessure musculaire subie par le milieu de terrain Soumaila Sidibé.
De son côté, le Stade Tunisien se rendra à Sousse avec un moral au top au vu des résultats positifs que l’équipe a obtenus ces dernières semaines, c’est pourquoi le staff technique dirigé par Hamadi Daou a choisi de préparer le match sans la présence du public à afin d’assurer une concentration maximale et d’éviter toute distraction.
Tout porte à croire que Daou comptera sur les mêmes noms qui ont disputé le dernier match du championnat, pour préserver les automatismes et l’harmonie qui ont toujours caractérisé les performances de l’équipe du Bardo, notamment dans l’entrejeu dirigé par Oumarou.
Le technicien comptera également sur une ligne d’attaque efficace grâce à la disponibilité de Khadraoui et Mejri, afin d’améliorer le classement de l’équipe, actuellement à la troisième place avec 10 points.
Dimanche, l’US Monastirienne recevra le CS Sfaxien dans un match qui se jouera sans la présence de public après la sanction à huis clos imposée par la Ligue Nationale de Football Professionnel (LNFP) à l’équipe. Cependant, malgré la sanction, le club de la capitale du Ribat, qui occupe la deuxième place avec 12 points, à 5 points du leader espéranto, cherchera à confirmer la relance initiée par une nouvelle victoire, en s’appuyant sur son onze efficace du moment en auquel l’entraîneur Lassad Jarda a accordé sa confiance lors des dernières sorties.
Dans l’autre camp, le CS Sfaxien visera également la victoire, car un succès dimanche rapprocherait le club de la capitale du sud (4,9 points), d’où le parcours de préparation minutieux observé à Sousse.
Le match a aussi le goût d’un défi pour l’entraîneur Mohamed Kouki, qui affrontera son ancienne équipe.
Kouki devrait probablement débuter le même onze que lors du match contre le Stade Tunisien, tout en se passant de Wadhah Zaidi, blessé.
Le staff technique sfaxien récupère cependant Hazem Haj Hassan, remis de blessure qui servira d’option supplémentaire à Mohamed Kouki face à l’US Monastir.

Voici le programme de la journée :

Samedi 25 mai :
A Sousse (15h30) :
ES Sahel – S Arb tunisien : Ahmed Dhaouadi – VAR : Aymen Nasri

Dimanche 26 mai :
A Monastir (17h30) :
US Monastir – CS Sfaxien Arb : Fraj Abdellaoui – VAR : Naim Hosni

Dimanche 2 juin (17h00) :
À Radès :
C Africain – Espérance ST Arb : À désigner

– Publicité-

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV quels moyens pour lutter contre la délinquance ? – .
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .