ce que l’on sait de la mort de l’homme frappé par la foudre dans le Pas-de-Calais

La foudre a frappé le stade de Courrières, dans le Pas-de-Calais, lors d’un entraînement. Un homme est décédé d’un arrêt cardio-respiratoire. Plusieurs blessés ont également été soignés.

Un homme a été frappé par la foudre lors d’un entraînement de football à Courrières ce jeudi 23 mai au soir, tandis que le Pas-de-Calais est placé en alerte jaune jusqu’à vendredi pour un risque d’orages.

Frappé par la foudre

Jeudi soir, la foudre est tombée peu avant 20 heures sur la pelouse du stade Gabriel-Péri. «Ça s’est mis à courir dans tous les sens, il y avait de la fumée au sol», murmure un témoin à la Voix du Nord. “C’est dramatique…”

Jean-Pierre, entraîneur du club, a raconté la scène à BFMTV. “L’entraîneur a dit ‘les gars, rentrons'”, a-t-il expliqué. « C’est Jordan qui a été frappé par la foudre. La foudre est allée de ses pieds à sa tête, j’ai tout vu.

Les secours ont été immédiatement contactés : « ils m’ont dit de le mettre sur le dos. Christophe (un autre entraîneur) a fait le massage cardiaque et les pompiers sont intervenus ensuite », poursuit Jean-Pierre. Après une longue tentative de réanimation, le jeune homme frappé est décédé. « Il n’avait pas de pouls. C’est horrible. C’est un garçon que je considère comme mon fils.

29 victimes collatérales

Deux hommes souffrant de douleurs thoraciques ont été transportés, dans un état grave, vers le centre hospitalier de Lens, et quatre autres, plus légèrement blessés (brûlures, maux de tête…), ont été soignés par les pompiers et emmenés avant d’être conduits. Près de 25 pompiers (cinq ambulances, une chaîne de commandement, un médecin, des infirmiers…), quatre équipes du SAMU et la police ont été mobilisés, rapporte La Voix du Nord.

Au total, 29 autres personnes se trouvaient sur place lorsque la foudre a frappé. “Ils sont choqués, mais indemnes”, a indiqué la préfecture dans un communiqué. Une unité d’urgence médico-psychologique a également été mise en place pour accompagner ces témoins du drame. La famille de la victime décédée était également présente sur place, ajoute le journal local.

Une femme et un fils

Aux portes des locaux du club, plusieurs bougies ont été allumées à la mémoire de Jordan, rapporte BFMTV. “Je suis choqué. Je ne peux pas y croire.

Le père de Jordan, Frédéric, est venu au chevet de son fils. « 31 ans, imaginez. Il va laisser mon petit garçon et ma belle-fille seuls”, a-t-il expliqué à BFMTV. Le footballeur et entraîneur de la section U13 laisse derrière lui une épouse et un petit garçon. « J’aurais préféré que ce soit moi », souffle son père.

Sur Facebook, son ancien club, l’AAE Dourges Football, lui a rendu hommage. « Repose en paix Jordanie. Je me souviendrai toujours de ton excellente patte gauche, de tes baisers volants”, a écrit l’un de ses anciens coéquipiers dans les commentaires.

Un vendeur d’alcool de nuit pris dans une embuscade à Clermont-Ferrand

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Tatum joue alors que les Celtics affrontent les Mavericks 3-0
NEXT une journée pour les enfants des centres de loisirs le 12 juillet