Une fois de plus, Trump demande l’abandon de son procès en Floride

Une fois de plus, Trump demande l’abandon de son procès en Floride
Une fois de plus, Trump demande l’abandon de son procès en Floride

Le candidat républicain à la présidence des Etats-Unis est soupçonné de négligence dans la gestion de documents confidentiels. Bien qu’absent de son audition ce mercredi, s’il était élu en novembre, il pourrait mettre un terme à l’enquête. Cette élection pourrait-elle réellement stopper les procédures judiciaires ?

Tl;dr

  • Trump est accusé de manipulation négligente de documents secrets.
  • Il fait l’objet de plusieurs procédures judiciaires simultanées.
  • Ses avocats demandent l’abandon des poursuites en Floride.
  • S’il est réélu, Trump pourrait interrompre les procédures fédérales.

La saga juridique de Trump continue

L’ancien président américain Donald Trump est plongé dans une tourmente juridique. Au coeur de l’actualité, son affaire en Floride où il est accusé de mauvaise manipulation présumée de documents classifiés. Le sort du milliardaire dépend désormais du jugement de la juge Aileen Cannon.

Une entreprise à l’arrêt

Malgré les demandes répétées de l’équipe juridique de Trump pour que les accusations soient abandonnées, aucune décision n’a été prise. Ce mercredi à Fort Pierce, l’ancien président était absent à l’audience, justifié par sa présence à New York pour une autre affaire.

Le point de discorde en Floride concerne la prétendue conservation de documents sensibles, notamment des plans militaires et des informations sur les armes nucléaires, au lieu de les confier aux Archives nationales comme l’exige la loi.

L’échéance de l’élection présidentielle

Trump aspire à retrouver son titre lors des élections présidentielles de novembre. Mais cette aspiration pourrait être freinée par ses ennuis judiciaires. Le procès en Floride, initialement prévu en mai, a été reporté sine die.

Il est donc très peu probable que la procédure soit résolue avant les élections. L’attention se porte donc sur les implications politiques potentielles que cela pourrait engendrer.

Le pouvoir du président

En fait, si Trump devait être réélu, il pourrait exploiter son pouvoir présidentiel pour suspendre les procédures fédérales à son encontre. Cela couvrirait à la fois son affaire en cours à Washington pour « ses prétendues tentatives pour annuler les résultats de l’élection présidentielle de 2020 » et l’affaire de Floride.

L’incertitude judiciaire qui entoure l’ex-président est indéniablement un facteur qui pourrait influencer le déroulement des prochaines élections.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Prévisions optimistes de l’OPEP et de l’EIA américaine
NEXT Notre système de retraite peut-il faire faillite, comme le suggère Emmanuel Macron ? – .