Pouvoir d’achat (mai 2024) – Assurances et abonnements soutiennent l’inflation – Actualités

Pouvoir d’achat (mai 2024) – Assurances et abonnements soutiennent l’inflation – Actualités
Pouvoir d’achat (mai 2024) – Assurances et abonnements soutiennent l’inflation – Actualités

La crise sera-t-elle bientôt derrière nous, avec une accalmie durable sur le front de l’inflation ? Ces derniers restent sous la barre des 3% en moyenne annuelle pour le deuxième mois consécutif : les prix de mai 2024 sont supérieurs de 2,9% à ceux de mai 2023 (+2,7% en avril). Toutefois, sur 1 mois, ils sont en légère hausse, soit 0,2% de plus qu’en avril. Et ils sont loin de leur niveau d’avant-crise : ils sont supérieurs de 14 % à ceux de janvier 2022, lorsque les labels ont entamé leur envolée.

Le calme est revenu dans les rayons des supermarchés, les produits alimentaires et articles de parapharmacie-hygiène-beauté affichant une légère hausse en mai, de 1% sur 1 an et de 0,3% sur 1 mois. Les négociations commerciales entre les distributeurs et leurs fournisseurs en début d’année n’ont finalement pas provoqué de rebond massif des prix dans les rayons des supermarchés. A noter une légère hausse pour certaines catégories de produits (épicerie sucrée, produits laitiers et charcuteries, pharmacie-hygiène-beauté), mais d’ampleur très modeste par rapport aux flambées des deux années précédentes.

Attention toutefois à l’inflation cachée que l’on a repérée sur plusieurs produits alimentaires et d’hygiène parmi les blockbusters des grandes surfaces : par exemple Chocapic pour les enfants, Friskies pour les chatons. Pour ces produits, la hausse du prix au kilo est masquée par les changements de packaging. Référez-vous au prix au kilo (ou au litre) – si vous vous en souvenez d’une course à l’autre !

Cependant, les consommateurs n’en ont pas fini avec les factures qui s’envolent. Ce sont désormais les services et l’électricité qui tirent l’inflation. Suite à l’augmentation des taxes sur l’électricité en février, ce poste est devenu le plus inflationniste, supérieur de 20 % à celui de l’année dernière.

Mais les assurances et les abonnements numériques ne sont pas en reste. Les cotisations d’assurance maladie et multirisques habitation augmentent respectivement de 9 % (voire plus selon l’âge) et de 8 % (en raison de catastrophes climatiques plus fréquentes et de coûts de réparation plus élevés). Les forfaits (mobiles, box Internet) engrangent 4% de plus. Il est peut-être temps de se lancer dans la compétition et de changer de complémentaire santé, d’assurance habitation, de box Internet ou de forfait mobile. Nos comparateurs en ligne peuvent vous aider.

Méthodologie

Que choisir évalue mois par mois le taux d’inflation, sur la base de ses propres observations. Pour près de 40% des dépenses de consommation, nous disposons de données nous permettant d’évaluer les variations mensuelles des prix, à partir de nos relevés effectués en grande distribution (pour l’alimentation, les boissons et l’hygiène-beauté), ainsi que sur les offres de prix extraites de nos comparateurs de prix ( énergie, carburant, mutuelle, forfaits mobiles, fournisseurs d’accès Internet, assurance habitation, banques, électroménager). Chaque prix est ensuite pondéré par la fréquence d’achat et regroupé dans une moyenne globale.

Pour les autres postes de dépenses (loyer, frais de logement et de transport, hôtellerie-restauration, loisirs, habillement et santé), Que Choisir se réfère aux évaluations de l’Insee.

Attention : par convention, les variations de prix sur une période (par exemple pour le mois de mai 2023) sont calculées par rapport à la même période de l’année précédente (le mois de mai 2022). Il s’agit d’éviter les mouvements saisonniers des prix (par exemple ceux des fruits et légumes, très dépendants de la saison et des conditions de récolte).​​​​​

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV A VOIR | Parc des Laurentides fermé en direction nord : un adolescent grièvement blessé dans un accident de la route causé par l’alcool
NEXT La reine Margrethe remet le prix Prince Henrik à un poète