Voici ce qu’il en coûterait au Canadien pour passer au premier tour du repêchage

Voici ce qu’il en coûterait au Canadien pour passer au premier tour du repêchage
Voici ce qu’il en coûterait au Canadien pour passer au premier tour du repêchage

Dans un peu plus d’un mois, la direction des Canadiens de Montréal se présentera au repêchage annuel de la LNH à Las Vegas avec deux choix de première ronde : le leur, 5e au total, ainsi que celui des Jets de Winnipeg, acquis dans la transaction. Sean Monahanà la 26ème place du classement général.

Beaucoup de gens pensent que le DG Kent Hughes pourrait évaluer la possibilité d’utiliser son 26e choix au total pour avancer plus haut au premier tour et ainsi sélectionner un autre joueur en haut de sa liste. Un espoir comme Beckett Senneckequi serait classé très haut sur la liste du CH, pourrait par exemple encore être disponible après la 10e place.

Mais quel serait le prix à payer pour passer de la 26e place à quelque part au milieu du premier tour ?

C’est ce que le journaliste a tenté de déterminer Arpon Basu de L’Athlétisme qui a examiné certains échanges de choix au repêchage du passé, dans le but de déterminer la valeur accordée par les directeurs généraux de la LNH à l’avancement dans la ronde initiale du repêchage.

Citant quelques exemples lors de la Carnet Basu et Godinon se rend compte que l’échange passé qui se rapproche le plus de ce que le CH souhaiterait potentiellement réaliser est celui dans lequel les Red Wings de Détroit sont passés de la 22e à la 14e afin de sélectionner le gardien géant Sébastien Cossa.

En plus de leur choix de 1ère ronde (22ème au classement général)les Wings ont dû offrir aux Stars de Dallas leur choix de 2e ronde (47ème au général) et un choix de 5ème ronde (137ème au total) d’améliorer leur sort de huit rangs et de se retrouver au 14ème rang

Malheureusement pour Detroit, les Stars ont finalement eu le dessus dans la transaction, sélectionnant un certain Wyatt Johnston avec le choix des Wings au 22e rang au classement général.

Si l’on se fie au passé, cela signifie que pour passer de la 26ème position à une position comprise entre 11 et 15, Kent Hughes devra au moins sacrifier un choix de 2e ronde en plus d’un autre choix important, éventuellement un choix de 2e ou 3e ronde.

Seriez-vous prêt à payer ce prix pour voir le CH accéder au premier tour le 28 juin prochain ?

Voir le podcast en question dans son intégralité en bas.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les tarifs restent inchangés ! – .
NEXT Pourquoi il a fallu 38 ans pour que le radiotélescope de La Villette écoute enfin le chant des étoiles