Israël publie une vidéo de soldats israéliens capturés par le Hamas le 7 octobre

Israël publie une vidéo de soldats israéliens capturés par le Hamas le 7 octobre
Israël publie une vidéo de soldats israéliens capturés par le Hamas le 7 octobre

En accord avec les familles de cinq soldats israéliens otages à Gaza, les forces armées israéliennes ont décidé de diffuser sur les réseaux sociaux une vidéo montrant le moment de leur capture lors de l’attaque menée par des combattants du Hamas le 7 octobre dans une base militaire. Dans cette séquence d’un peu plus de 3 minutes, tirée d’une vidéo de deux heures filmée sur Go-pro par des commandos du Hamas selon les familles, on peut voir ces jeunes femmes, certaines avec le visage ensanglanté et les mains liées. dans le dos. Sous les cris des hommes du Hamas, les jeunes femmes sont ensuite emmenées dans une jeep militaire, sur fond de rafales de coups de feu.

Les images, filmées par les caméras embarquées des combattants du Hamas, ont été filmées sur la base militaire de Nahal Oz, située à quelques centaines de mètres seulement de la bande de Gaza. De nombreux soldats israéliens ont perdu la vie dans ces locaux le 7 octobre. Dans la vidéo diffusée, plusieurs soldats « observateurs », dont la mission est de surveiller la frontière entre l’État hébreu et la bande de Gaza, sont alignés contre un mur face aux hommes du Hamas. Certains, le visage ensanglanté, ont tenté de communiquer en anglais avec les terroristes. ” J’ai des amis en Palestine », assure l’un d’eux.

Le reste après cette annonce

Le 7 octobre, quinze observatrices de Tsahal ont été tuées à la base militaire de Nahal Oz et sept ont été kidnappées. Cinq autres soldats sont toujours détenus dans l’enclave palestinienne. Ce sont les familles de ces cinq otages qui ont décidé de diffuser publiquement la vidéo de leur enlèvement par la mouvance islamiste. ” Liri, Karina, Agam, Daniela et Naama : cinq filles israéliennes kidnappées le 7 octobre. Cela ne représente que 190 secondes des 233 jours de torture inimaginable qu’elles ont subies depuis leur enlèvement par les terroristes du Hamas. Nous faisons tout notre possible pour assurer le retour en toute sécurité de nos otages », a commenté le Tsahal en marge de la vidéo diffusée sur son compte X.

Le reste après cette annonce

Plus d’une centaine d’otages toujours détenus

Des images révèlent le traitement violent, humiliant et traumatisant que les filles ont subi le jour de leur enlèvement », affirme le Hostage Families Forum, dans un communiqué repris par Ouest de la France le 23 mai. » Nous continuerons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les ramener chez nous. La brutalité des terroristes du Hamas ne fait que renforcer ma détermination à lutter de toutes mes forces jusqu’à ce que le Hamas soit éliminé et à garantir que ce que nous avons vu ce soir ne se reproduise plus jamais. », a de son côté affirmé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Dans un communiqué publié mardi soir et rapporté par le Times of Israel, le Hamas a dénoncé un montage vidéo qui était « manipulé “, avec un ” sélection d’images » visant à soutenir le « fausses allégations sur l’occupation ” pour ” ternir l’image de la résistance « . Sur les 252 personnes prises en otage lors de l’attaque du 7 octobre, 124 sont toujours détenues à Gaza, parmi lesquelles l’armée israélienne a déclaré qu’elles étaient mortes.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « L’équipe de France est un peu plus favorite que les autres » – International – Pays-Bas – .
NEXT mauvaise nouvelle le prix de ces 3 produits du quotidien explose