L’ancienne candidate à la Maison Blanche Nikki Haley annonce qu’elle votera pour Donald Trump

L’ancienne candidate à la Maison Blanche Nikki Haley annonce qu’elle votera pour Donald Trump
L’ancienne candidate à la Maison Blanche Nikki Haley annonce qu’elle votera pour Donald Trump

« Nous ne pouvons pas avoir quelqu’un qui se moque des hommes et des femmes qui tentent de protéger l’Amérique. C’est un modèle de chaos. C’est un modèle d’irresponsabilité. » C’est ce que Nikki Haley pensait du candidat Trump il y a trois mois. Avant d’annoncer enfin aujourd’hui que son vote reviendrait à son ancien rival républicain à la primaire lors de l’élection présidentielle de novembre.

Président Joe « Biden est un désastre. Je voterai donc pour Trump”, a-t-elle déclaré lors d’un discours dans un centre de recherche conservateur. Mais Donald Trump devrait « tendre la main aux millions de personnes qui ont voté pour moi et qui continuent de me soutenir, et ne pas supposer qu’ils se rangeront derrière lui », a-t-elle prévenu.

Ce mois-ci, le candidat républicain a assuré que Nikki Haley ne serait pas sa vice-présidente s’il remportait l’élection. Alors que Donald Trump lui a longtemps donné le surnom de « cerveau de moineau », l’ancien ambassadeur américain auprès des Nations Unies a vivement critiqué son rival à de nombreuses reprises. “L’inquiétude que j’ai, sans vouloir être dénigrante, quand il faut composer avec la pression de la présidence, on ne peut pas avoir quelqu’un dont on se demande s’il est mentalement capable de le faire”, avait-elle piqué en janvier dernier.

Alors que Donald Trump a largement dominé la primaire, Nikki Haley s’est retirée de la course à l’investiture début mars. Elle a ensuite souhaité « le meilleur » à l’ex-président, sans les appeler à voter pour lui. “C’est désormais à Donald Trump de mériter les voix de ceux, dans notre parti et au-delà, qui ne l’ont pas soutenu et j’espère qu’il le fera”, a-t-elle déclaré. De toute évidence, il a « mérité » la sienne.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Sébastien Chenu défend la suppression de la double nationalité, mesure abandonnée par le RN