combien de Palme d’Or ont été ex-aequo ? – .

combien de Palme d’Or ont été ex-aequo ? – .
combien de Palme d’Or ont été ex-aequo ? – .

Dans quelques jours, le vainqueur de la Palme d’Or de ce 77ème édition du Festival de Cannes sera connue. A moins que le jury présidé par Greta Gerwig ne choisisse de couronner deux cinéastes. Bien que cette pratique soit assez rare, elle s’est produite à plusieurs reprises. Jusqu’en 1954, on ne parlait pas de la Palme d’Or mais du Grand Prix du Festival International du Film.

En 1946, onze films remportèrent ce prix. parmi lesquels Le poison par Billy Wilder et Rome, ville ouverte de Roberto Rossellini. L’année suivante, cinq films remportent également l'”ancêtre de la Palme d’or”, comme Les folies de Ziegfield Et Antoine et Antoinette de Jacques Becker.

Un premier cas en 1961

En 1955, la Palme d’Or apparaît sur la Croisette. Il faudra cependant attendre 1961 pour que deux cinéastes soient à égalité. Cette année, Henri Colpi pour Une si longue absence et Luis Buñuel avec Viridiana repartir avec le Graal.

Loin d’être isolée, la « double Palme d’Or » sera assez fréquent dans les années qui suivront. Ainsi, en 1966, Claude Lelouch est sacré pour son chef-d’œuvre Un homme et une femmeen même temps que l’Italien Pietro Germi avec Ces dames et messieurs.

Dans les années 1970, deux cinéastes italiens ont remporté des prix la même année. En 1972, Elio Petrio remporte une Palme d’Or pour La classe ouvrière va au paradis tandis que Francesco Rossi se distingue également par L’affaire Mattei. Sept ans plus tard, en 1979, Francis Ford Coppola remporte sa deuxième Palme d’Or (après celle de Conversation secrète en 1974), au même titre que Volker Schlöndorff et La batterie.

1993, première Palme d’Or pour une réalisatrice

Par la suite, les Palmes d’Or obtenues ex-aequo deviendront plus rares. Parmi les plus célèbres d’entre eux, il y a notamment celui de Jane Campion pour La leçon de pianoen 1993. Une première pour un réalisateur, qui devra néanmoins la « partager » cette année-là avec le cinéaste Chen Kaige et son film, Adieu ma concubine.

La dernière fois que deux Palmes d’Or ont été décernées lors d’une même cérémonie de clôture, c’était en 1997 avec le couronnement conjoint de l’Iranien Abbas Kiarostami pour Le goût de la cerise et le japonais Shōhei Imamura avec L’anguille. En 2018, une « Palme d’Or spéciale » a été décernée à Jean-Luc Godard pour son dernier film, Le livre d’images, tandis que le Japonais Hirokazu kore-eda a remporté les votes du jury avec son écrasante Une affaire de famille. Ce millésime 2024 sera-t-il celui d’une nouvelle Palme d’Or à égalité ? Réponse ce samedi 25 mai avec l’annonce des gagnants !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les superbes images de la fête des enfants à Herisau – .
NEXT ASSE, une affaire en or à 4M€ pour Dall’Oglio à St Etienne ! – .