Quelle est l’origine du bonnet phrygien ? – .

Quelle est l’origine du bonnet phrygien ? – .
Quelle est l’origine du bonnet phrygien ? – .

Souvent associée à Marianne, elle a également été choisie comme mascotte des Jeux Olympiques de Paris 2024. En France, le bonnet phrygien est à l’origine un symbole de la Révolution française, mais aussi de démocratie et de liberté. Il était d’ailleurs représenté dans un tableau désormais mondialement connu : « La Liberté guidant le peuple » d’Eugène Delacroix. Mais si cette coiffure est devenue un emblème de la Révolution française, son histoire est bien plus ancienne. Et avant de couvrir la tête des sans-culottes, le bonnet rouge servait de couvre-chef en Asie Mineure.

Selon les historiens, le bonnet phrygien serait né durant l’Antiquité. Il est lié au peuple des Phrygiens, qui compte des personnages illustres comme le roi Midas. Ce peuple, installé depuis longtemps en Macédoine, a fui l’Empire romain pour s’installer en Asie Mineure. Il ne serait cependant pas le seul à avoir porté ce chapeau traditionnel, même s’il lui a donné son nom. En effet, même si la parenté du bonnet est accordée aux Phrygiens, d’autres peuples comme les Traces et les Scythes de l’Eurasie centrale le portaient. Cependant, ce symbole a connu plusieurs évolutions au cours de son histoire. Mais cela a toujours été lié à l’idée de liberté.

Les premiers à porter cette casquette traditionnelle furent les esclaves de Rome. À l’époque gréco-romaine, il était d’usage de mettre un bonnet conique appelé pileus sur le crâne rasé des esclaves en cours d’affranchissement. S’il ne s’agit pas du chapeau (…)

(…) Cliquez ici pour en voir plus

En Angleterre, un trésor viking aux mains du crime organisé ?
Qui a été le premier médecin du monde ?
Guillaume le Conquérant a-t-il été le premier instigateur du couvre-feu en France ?
Quel est le film le plus vu de l’histoire du cinéma ?
Découvrez les secrets du duel et ses codes

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La photo de Justin Timberlake révélée
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .