Alors que les violences s’apaisent, une centaine de touristes évacués de l’archipel

Alors que les violences s’apaisent, une centaine de touristes évacués de l’archipel
Alors que les violences s’apaisent, une centaine de touristes évacués de l’archipel

Alors que l’aéroport international de Nouméa restera fermé aux vols commerciaux au moins jusqu’à samedi matin, les rotations des pays voisins pour rapatrier leurs ressortissants ont déjà commencé. Une centaine de touristes ont été évacués de Nouvelle-Calédonie, archipel du Pacifique plongé dans une crise politique et sécuritaire depuis une semaine, a annoncé ce mercredi le représentant de l’Etat sur place.

L’Australie et la Nouvelle-Zélande ont commencé la veille, mardi, à effectuer les premiers vols d’évacuation de leurs ressortissants qui se sont retrouvés bloqués sur l’île lorsque de violentes émeutes ont éclaté lundi dernier ayant entraîné la mort de six personnes, dont deux gendarmes.

Macron attendu jeudi matin

“Une centaine de touristes sont déjà rentrés sur leurs territoires grâce à des vols affrétés par leurs autorités”, a indiqué le Haut-commissaire de la République Louis Le Franc. “Ces opérations se poursuivront jusqu’à la réouverture de l’aéroport international de La Tontouta”, a-t-il précisé.

La nuit de mardi à mercredi « a été plus calme que la précédente, malgré deux incendies dans la métropole de Nouméa », selon le Haut-Commissaire.

Emmanuel Macron est attendu jeudi matin en Nouvelle-Calédonie, où il envisage de mettre en place une « mission » dont les contours restent encore flous.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le pari réussi pour Léon Marchand après sa journée marathon aux championnats de France
NEXT un projet d’embauche aussi important que sa construction