Discussions entre le ministre mauritanien du pétrole et une délégation de BP au lendemain de l’arrivée du FPSO sur le champ gazier de GTA

Le ministre du Pétrole, des Mines et de l’Énergie, porte-parole du gouvernement, Nani Ould Chrougha, s’est entretenu aujourd’hui avec Dave Campbell, chef de la région Mauritanie et Sénégal chez BP, du renforcement de la coopération en matière de développement et d’exploitation du gaz de Grande Tortue-Ahmeyime (GTA). champ.

Au cours de l’entretien, le ministre a souligné “l’importance particulière accordée par la Mauritanie à l’achèvement du développement et au démarrage de l’exploitation de ce projet, considéré comme stratégique pour la Mauritanie”.

Il a déclaré que les prochaines phases sont « vitales, avec le démarrage de l’exploitation du gaz ».

Les deux parties ont également discuté des perspectives de la deuxième phase du projet.

Dans un communiqué publié après la réunion, Dave Campbell, chef de la région Mauritanie et Sénégal de BP, a déclaré que sa visite en Mauritanie arrive à un « moment important pour le projet GTA ».

Il a indiqué que bp porte « un grand intérêt » à ses relations avec la Mauritanie, ajoutant qu’en maintenant ces « relations étroites avec le gouvernement mauritanien, bp peut continuer à construire des partenariats fructueux en Mauritanie pour les décennies à venir ».

De son côté, Mohamed Ould Khaled, directeur général de la Société mauritanienne des hydrocarbures, a souligné les « grands progrès réalisés grâce à une bonne coordination entre les parties », ajoutant que l’avenir est « prometteur et que le projet aura de grandes retombées positives sur le territoire mauritanien ». économie.

Cette rencontre intervient alors que le FPSO s’est stabilisé à son emplacement définitif à la frontière maritime entre la Mauritanie et le Sénégal.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le nageur handicapé Théo Curin remplace Cyril Féraud à la présentation du jeu
NEXT Dominic Lobalu participe à l’Olympia-Teilnahme pour la Suisse