le procureur confirme que la victime renversée par son ex-compagnon était enceinte

le procureur confirme que la victime renversée par son ex-compagnon était enceinte
le procureur confirme que la victime renversée par son ex-compagnon était enceinte

La femme de 33 ans a été délibérément frappée par son ex-conjoint le 17 mai. L’homme a été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire.

Le procureur de la République de Mulhouse a confirmé lors d’une conférence de presse ce mardi 21 mai que la femme renversée par son ex-compagnon à Riedisheim était enceinte. L’enfant “qu’elle portait n’a pas survécu”, a précisé Edwige Roux-Morizot.

Son ex-compagnon, placé en détention provisoire après les faits, est mis en examen pour homicide volontaire sur conjoint, mais aussi pour violences sur conjoint commises le jour des faits.

Le procureur explique que le 17 mai, l’homme de 42 ans s’est rendu à Mulhouse pour rencontrer son ex-compagne de 33 ans, afin d’évoquer ensemble la situation de l’enfant qu’ils ont eu ensemble, un enfant de 22 mois. petite fille qui fait l’objet d’un placement judiciaire.

L’homme avait toutefois interdiction de contacter son ex-compagne depuis une comparution immédiate le 8 avril, au cours de laquelle l’homme avait été condamné pour violences à 18 mois de prison, dont 10 avec sursis avec mise à l’épreuve. avec interdiction de contact, obligation de soins, interdiction de se présenter au domicile de son ex-conjoint.

En octobre 2022, il avait déjà été condamné à 10 mois de probation pour violences sur la victime.

Victime percutée par une voiture

Le soir même, la police et les pompiers sont intervenus vers 20h30 à la demande de témoins, qui ont fait état d’une altercation et de violences commises sur la voie publique par l’ex-compagnon de la victime. Sur place, ce dernier a confirmé avoir été victime de violences, puis a été transporté à l’hôpital pour des examens.

Elle a ensuite quitté l’hôpital pour rejoindre son ex-conjoint avec qui elle est partie dans un véhicule. Mais une dispute éclate à leur arrivée à Riedisheim. Un témoin a déclaré avoir vu le véhicule faire marche arrière et percuter le trentenaire, qui était descendu.

La victime est alors immédiatement tombée au sol, tandis que son ex-compagnon est reparti en voiture « très rapidement », a précisé le procureur. Transférée à Strasbourg dans un état grave, la femme a succombé à ses blessures 24 heures plus tard. Elle a subi de graves blessures à la tête et de multiples fractures.

Le procureur de la République de Mulhouse estime qu’il n’y a pas eu de défaillance de la justice dans ce cas précis, puisque la victime avait demandé à rencontrer son ex-conjoint.

“On le sait, les victimes sont souvent malheureusement sous emprise (…) On est un peu dans cette ambivalence, et dans cette envie qu’elle avait de discuter avec son ex, malgré l’interdiction qui lui est faite”, a expliqué Edwige Roux-Morizot au micro de BFM Alsace.

L’ex-compagnon de la victime a été interpellé et placé en garde à vue. Entendu par la police, il a nié le caractère volontaire des actes. Il risque la prison à vie.

3919

Le 3919 est le numéro national de référence des femmes victimes de violences (conjugales, sexuelles, psychologiques, mariages forcés, mutilations sexuelles, harcèlement, etc.).

Il s’agit d’un numéro gratuit et anonyme. Il propose une écoute, informe et oriente vers des supports et dispositifs d’accompagnement.

Isabelle Hautefeuille avec Laurène Rocheteau

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nvidia au sommet du monde de la capitalisation, l’inflation britannique fait mouche
NEXT une situation critique pour les prestataires de soins à domicile