une journée dédiée au Cloud dans la sphère publique


La DINUM a invité tous les acteurs de l’écosystème Cloud le 5 mars, en présence de témoins de haut niveau, à partager leurs analyses sur les évolutions stratégiques et réglementaires du Cloud, en France et en Europe et à partager un état des lieux. adoption du Cloud dans la sphère publique.

21 mai 2024

Le constat était clair dès l’ouverture de cette deuxième édition de la journée « L’État dans le Cloud » : une accélération significative !

L’événement s’est déroulé à guichets fermés dans les bureaux du Premier ministre et a rassemblé trois fois plus de participants que l’an dernier. Près de 400 participants représentaient l’ensemble de l’écosystème Cloud, et étaient composés à plus de 60% d’agents publics, mais aussi de représentants du Cloud, des offres SNC et non-SNC, de journalistes, etc.

Le programme était structuré entre de superbes témoignages sur les stratégies Cloud en France et en Europe – de la réglementation à la transformation organisationnelle -, la présentation d’offres et de retours d’expérience concrets, dans le cadre d’une vingtaine de sessions animées par 40 intervenants.

Des interventions complétées par des temps d’échanges informels et conviviaux, notamment autour de « corners » présentant différentes offres : le BIN Cloud, les Clouds interministériels internes Pi et Nubo, et les offres SNC (Cloud Temple, OVHCloud, 3DS Outscale).

Retour sur les principaux messages de la journée

Un dialogue permanent entre souveraineté et innovation

Les principaux messages de la journée ont souligné l’importance d’un dialogue dynamique entre souveraineté et innovation. La sécurisation des données et des infrastructures numériques de la France reste une priorité, nécessitant une approche rigoureuse de la souveraineté.

Toutefois, pour rester compétitif sur le marché mondial, l’innovation tirée par les technologies de pointe est essentielle. Il est donc impératif de faire progresser l’offre française et européenne, notamment à travers des partenariats entre secteurs public et privé, et des initiatives comme le projet de démonstrateur.

Le renforcement progressif de l’écosystème Cloud français

Elle s’illustre par la croissance significative de l’utilisation des services Cloud nationaux : le montant annuel des commandes adressées aux fournisseurs de Cloud français sur le marché opéré par l’UGAP a augmenté de 70 % entre 2022 et 2023, et les offres interministérielles Clouds Pi et Nubo ont ont également vu leurs capacités augmenter rapidement. La mutualisation des moyens achats et le partage des bonnes pratiques sont également des éléments essentiels pour optimiser l’utilisation des ressources disponibles et garantir l’efficacité dans la mise en œuvre des projets.

Une transformation profonde et organisationnelle

La transition vers une chaîne de production orientée Cloud implique une revue approfondie des processus, des équipes et des outils. Cette transformation nécessite un changement culturel, une collaboration étroite entre les équipes et une volonté de changement à tous les niveaux des entités publiques.

L’accélération de la transformation numérique portée par le Cloud est nécessaire pour répondre aux besoins des entreprises avec agilité et rapidité.

Croissance et satisfaction de la communauté

Suite à l’événement, plus de 30 nouveaux membres ont rejoint la communauté Cloud Adoption, qui regroupe désormais plus de 450 membres, tous agents publics. Cet espace permet de prolonger les échanges initiés lors du Cloud day, de partager les supports projetés lors de l’événement et plus largement l’actualité et les informations sur le Cloud dans l’espace public.

Rejoignez la communauté

Les participants ont attribué une note moyenne de 4,5 sur 5 au questionnaire de satisfaction. Il révèle également des attentes variées de la part des participants : approfondissements techniques et juridiques, ateliers participatifs, temps d’échanges informels, retours d’expérience et cas d’usage. Des éléments que DINUM prendra en compte pour les futurs événements liés au Cloud. Le rendez-vous est également prévu pour l’année prochaine et 94% des participants ont exprimé leur désir d’y participer. La DINUM reconnaît également l’importance de mettre en avant les réussites de l’État dans le domaine du Cloud afin de multiplier les bonnes pratiques, d’attirer et de valoriser les compétences et enfin mutualiser les approches.

« Je tiens tout particulièrement à remercier DINUM pour cette journée riche en informations et si bien organisée ! »

« L’endroit était tout simplement parfait […] »

« Bravo pour cette journée »

« Félicitations à Vincent Coudrin et Nina Landes pour cette organisation et la qualité des interviews et des intervenants »

« Très satisfait de la qualité des présentations !! […] Merci pour tout et bravo. C’était une super journée »

Verbatims du questionnaire de satisfaction

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV des inondations touchent la Wallonie picarde
NEXT qui est Jade Gilquin, candidate de la 5e circonscription de l’Aisne ? – .