un hélicoptère présidentiel victime d’un « accident », le sort d’Ebrahim Raïssi incertain

un hélicoptère présidentiel victime d’un « accident », le sort d’Ebrahim Raïssi incertain
un hélicoptère présidentiel victime d’un « accident », le sort d’Ebrahim Raïssi incertain

L’un des hélicoptères composant le convoi de trois avions du président iranien Ebrahim Raïssi, 63 ans, a eu un accident ce dimanche 19 mai, indique la télévision iranienne. Pour l’heure, la présence de Raïssi, président de la République islamique depuis juin 2021, à bord de l’avion en question n’a pas été précisée. Selon l’agence Tasnim, l’accident s’est produit au-dessus de l’Azerbaïdjan iranien, une région située au nord-ouest du pays.

“Il existe des informations non confirmées selon lesquelles l’hélicoptère transportant le président Raisi pourrait avoir eu un accident dans la province de l’Azerbaïdjan oriental”, a déclaré la télévision d’État, ajoutant que des opérations étaient “en cours” pour le localiser alors que les conditions météorologiques étaient mauvaises, en partie à cause du brouillard, a déclaré le ministre de l’Intérieur Ahmed. Vahidi a déclaré à la télévision d’État.

Le ministre n’a pas confirmé si le président Raïssi était à bord de l’avion, qui faisait partie d’un convoi de trois hélicoptères transportant la délégation présidentielle. “Cela peut prendre du temps pour atteindre la zone des hélicoptères”, a-t-il ajouté, même si cet endroit serait situé dans la forêt de Dizmar, près de la ville de Varzaghan.

Voyager dans la province de l’Azerbaïdjan oriental

La télévision avait précédemment indiqué que, selon « certaines informations non confirmées », l’hélicoptère transportant le président Raïssi avait eu « un accident dans la province de l’Azerbaïdjan oriental ». L’agence de presse officielle Irna avait alors rapporté qu’Ebrahim Raïssi et le ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, figuraient parmi les passagers de l’avion.

Raïssi s’est rendu dimanche dans la province de l’Azerbaïdjan oriental, où il a notamment inauguré un barrage en compagnie du président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, à la frontière entre les deux pays. La télévision d’État a déclaré qu’un épais brouillard rendait les recherches difficiles dans la région montagneuse.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV On fait le point sur les otages du Hamas
NEXT Djokovic s’en sort et renverse Cerundolo après 4h39 de match