soupçonné du meurtre de son cousin après une fête de famille, le suspect est d’office interné

soupçonné du meurtre de son cousin après une fête de famille, le suspect est d’office interné
soupçonné du meurtre de son cousin après une fête de famille, le suspect est d’office interné

Un homme de 43 ans, qui avait organisé une fête de famille, a été retrouvé mort à son domicile ce samedi matin.

Il a reçu au moins deux coups de couteau, dont un au thorax.

Son cousin, âgé de 29 ans, a été placé en garde à vue. Il a finalement été hospitalisé sous la contrainte.

Un homicide a été commis, dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 mai, dans une habitation située au nord de Nantes (Loire-Atlantique), a appris TF1info auprès du parquet. Les secours, appelés peu après 4 heures du matin ce samedi 18 mai, n’ont pas pu réanimer l’occupant du logement, un homme de 43 ans.

En attendant que l’autopsie soit pratiquée, les premiers constats mettent en évidence la présence d’au moins deux coups de couteau, dont un au thorax.

  • Lire aussi

    Suisse : un homme blesse plusieurs personnes avec un couteau avant d’être interpellé

Il a tué son cousin pendant qu’il dormait

Le défunt avait organisé une fête de famille à son domicile, selon une Source policière interrogée par l’AFP. Le cousin de la victime, présent au domicile depuis la veille, a été placé en garde à vue pour homicide volontaire.

Il s’agit d’un homme de 29 ans, sans casier judiciaire. Il a reçu un diagnostic de schizophrénie en 2021, selon la même Source.

Ce dimanche matin, le parquet de Nantes a fait savoir que le suspect avait reconnu les faits devant les enquêteurs. « Il précise qu’il a tué son cousin alors qu’il dormait. Ses explications sur les raisons de son geste sont cependant très obscures. » il ajoute.

Hospitalisé sous la contrainte

L’état de santé du jeune homme de 29 ans, examiné par un médecin lors de sa garde à vue, a été jugé incompatible avec son maintien en garde à vue. La mesure a été levée.

Samedi soir à 23 heures, il a été soumis à une hospitalisation obligatoire.

“L’enquête se poursuit et portera notamment sur les antécédents psychiatriques de cet homme”explique le parquet.


JC

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une personnalité « inquiétante » comparable à Francis Heaulme… L’adolescent condamné à 20 ans de réclusion
NEXT La Nouvelle-Zélande veut modifier sa loi et relancer l’exploration pétrolière et gazière