Power domine la première journée de qualification

Power domine la première journée de qualification
Power domine la première journée de qualification

L’équipe Penske a poursuivi sa marche vers l’histoire des 500 miles d’Indianapolis samedi lors de la première journée de qualification, remportant les trois premières places parmi les 12 pilotes qui concourront pour la pole position dimanche. Will Power, double champion de la série NTT INDYCAR et vainqueur du 500 2018, a enregistré la moyenne la plus rapide sur quatre tours à 233,758 mph dans la Chevrolet Penske n°12 du Verizon Business Team.

Josef Newgarden, double champion de la série et vainqueur en titre de la course, a terminé deuxième à 233,332 mph dans la Chevrolet n°2 Shell Powering Progress Team Penske, tandis que Scott McLaughlin a terminé troisième à 233,293 mph dans la Chevrolet n°3 Pennzoil Team Penske.

« Ce fut une belle course en douceur. Nous avons fait un bon nul, ce qui aide. Nous aurions aimé rouler sous la chaleur, mais (le propriétaire de l’équipe) Roger (Penske) ne voulait pas que nous sortions. Je pense qu’Alexander Rossi est celui qui pourrait briser la première ligne entièrement composée de Penske, mais je pense que l’un de nous (Team Penske) obtiendra la pole. Nous avons beaucoup travaillé. Toutes les voitures ont à peu près la même vitesse. »

dit le pouvoir.

Si le trio Penske parvient à se qualifier pour le Fast 12 et à occuper les trois premières places à l’issue du Firestone Fast Six dimanche après-midi, ce ne sera que la deuxième fois qu’une équipe réalise un triplé en première ligne du histoire des 500 milles d’Indianapolis. L’équipe Penske avait déjà réalisé cet exploit en 1988 avec Rick Mears en pole position, Danny Sullivan en deuxième et Al Unser en troisième.

La domination de l’équipe Penske sous un ciel ensoleillé n’était guère surprenante. Newgarden, McLaughlin et Power ont été respectivement les trois pilotes les plus rapides lors des simulations de qualification « Fast Friday ». Les trois pilotes Penske ont bénéficié de positions favorables lors du tirage au sort des qualifications et ont effectué leur seule tentative de qualification sur quatre tours au cours de la première heure de la séance de six heures et 50 minutes, lorsque les températures de la piste et de la route étaient les plus fraîches.

Alexander Rossi, Kyle Kirkwood, Kyle Larson, Felix Rosenqvist, Santino Ferrucci, Takuma Sato, Pato O’Ward, Rinus VeeKay et Ryan Hunter-Reay rejoindront le trio Penske lors de la séance de qualification Fast 12 de dimanche. Les quatre pilotes visant les trois dernières places sur la grille de départ de 33 voitures lors des qualifications de la dernière chance dimanche après-midi sont le vainqueur du « 500 » 2022 Marcus Ericsson, Katherine Legge, Graham Rahal et le débutant Nolan Siegel.

Romain Grosjean a signé le 26ème meilleur temps de cette première journée d’essais avec une moyenne sur quatre tours de 231,514 mph.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ce ministre est content que les Bleus appellent au vote
NEXT Détenteurs Duah et Aebischer ! – .