La Meurthe-et-Moselle rejoint la Moselle en vigilance rouge « inondations » – Libération

La Meurthe-et-Moselle rejoint la Moselle en vigilance rouge « inondations » – Libération
La Meurthe-et-Moselle rejoint la Moselle en vigilance rouge « inondations » – Libération

Les Nieds sont en crue ce samedi 18 mai, après que « l’équivalent de plus d’un mois de pluie » soit tombé la veille sur la Moselle. Dans le département voisin, c’est la Vezouze qui déborde.

Après les pluies torrentielles d’antan, les rivières déchaînées. Ce samedi 18 mai après-midi, la Meurthe-et-Moselle a rejoint la Moselle en alerte rouge aux crues, un statut accordé par Météo-France. En cause : un « crue exceptionnelle » de Vezouze « dans le secteur de Lunéville » et les rivières Nieds, avec un pic “de l’ordre de cinq mètres”, selon Vigicrues. Le service de surveillance signale un « menace directe et généralisée sur la sécurité des personnes et des biens ».

« À Lunéville-Vezouze, la hausse se poursuit ce samedi. Une réaction équivalente à l’inondation du 4 octobre 2006 est attendue », constate Vigicrues sur son site ce samedi après-midi. Ce matin, l’institution a constaté que « les pluies exceptionnelles observées ont provoqué une crue rapide de tous les cours d’eau du bassin versant du Nieds ».

« Sur le Nied français, la réaction modérée va se poursuivre » Samedi dans les secteurs « d’Ancerville et Condé-Northen »prévient Vigicrues, annonçant également un « réaction significative » du Nied allemand qui “se poursuivra samedi et dimanche” dans les secteurs « Faulquemont et Varize ». « Sur la Nied Réunée, le pic de crue, d’une hauteur d’environ cinq mètres, est en cours dans le secteur Filstroff »détaille la même Source.

La hauteur atteinte dépasse « les crues historiques d’avril/mai 1983 et février 1997 », note Vigicrues. La hauteur de crue du Nied allemand dans la commune de Faulquemont le 26 février 1997 a été mesurée à 3,49 mètres, et à 4,35 mètres le même jour à Filstroff pour le Nied uni (même hauteur en mai 1983), rapporte un règlement de surveillance. daté 2020 disponible sur le site de Vigicrues.

La Moselle avait été placée en alerte rouge pluie-inondation vendredi, mais l’alerte a été dégradée en orange à 22 heures. Le département a connu des pluies abondantes : « l’équivalent de plus d’un mois de pluie est tombé en moins de 24 heures »a expliqué la préfecture vendredi soir, évoquant une situation “impressionnante mais pas dramatique” et ne déplorant pas « aucun mort ni blessé ».

Plus de 1.000 pompiers et 642 engins ont été mobilisés pour répondre à l’urgence, selon les services de l’Etat. Le Bas-Rhin voisin a été maintenu en alerte orange aux inondations par Météo-France à 6 heures du matin, tandis que l’alerte a été dégradée en jaune pour les Vosges et la Meurthe-et-Moselle.

Mise à jour : à 16h20 avec la Meurthe-et-Moselle à son tour placée en alerte rouge.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une cinquième fuite détectée… mais tout va bien, affirme la NASA
NEXT Jordan Bardella annonce un « accord entre le RN et LR » avec « plusieurs dizaines » de députés LR « soutenus »