« Ils ont appelé ma famille pour dire que je m’étais suicidé », révèle Saïd Chabanne, après le retour en Ligue 1

« Ils ont appelé ma famille pour dire que je m’étais suicidé », révèle Saïd Chabanne, après le retour en Ligue 1
« Ils ont appelé ma famille pour dire que je m’étais suicidé », révèle Saïd Chabanne, après le retour en Ligue 1

Par MP

Publié
Il ya 1 heure,

Mise à jour Il ya 1 heure

Angers est de retour en Ligue 1.
Baptiste Autissier / Baptiste Autissier / Panoramique

Après le retour d’Angers en Ligue 1, Saïd Chabanne a réglé ses comptes en évoquant les derniers mois qui ont été difficiles pour lui.

Angers est en Ligue 1 et ça fait parler Saïd Chabanne. En zone mixte après le match contre Dunkerque (0-0), qui a permis aux Angevins de revenir en première division, l’ancien président mais toujours propriétaire du club a évoqué des mois difficiles après sa condamnation à deux ans de prison, dont un peine avec sursis pour agression sexuelle.

« Certains parient sur mon suicide. Ils ont appelé ma famille pour dire que je m’étais suicidé. A tous ceux-là, pour tout le mal que vous m’avez fait, à mes proches et à mes amis, vous n’avez fait que renforcer ma conviction car l’acharnement qu’il y avait, je ne le souhaiterais à personne et certains se reconnaîtront”, il a mentionné.

Celui qui a passé la main à son fils Romain, à la tête du club, a également affiché sa fierté de voir son club revenir en Ligue 1 : « Merci à mes collègues et joueurs qui sont restés soudés autour de moi. On trouve notre place parmi l’élite, c’est une étape et on n’y est pas arrivé. Il y a beaucoup de travail à faire.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un stablecoin « synthétique » adossé à l’or
NEXT Emmanuel Macron sur l’île de Sein mardi