le lycée professionnel Isnelle Amelin remporte le prix Albioma

le lycée professionnel Isnelle Amelin remporte le prix Albioma
le lycée professionnel Isnelle Amelin remporte le prix Albioma

Ce mercredi 16 mai 2024 s’est déroulée au Musée de l’Air et de l’Espace Paris-Le Bourget la 17ème finale nationale du Concours CGénial, qui a récompensé les meilleurs projets scientifiques réalisés par des collégiens et lycéens de toute la France et d’ailleurs. -mer. L’équipe du lycée professionnel Isnelle Amelin de Sainte-Marie remporte le prix Albioma au concours scientifique CGénial pour son projet « Un cheveu est comme une éponge ». 23 projets sur les 50 présentés aux jurés ont été distingués lors de la cérémonie. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d’illustration : rb/www.imazpress.com)

L’équipe du lycée professionnel Isnelle Amelin de Sainte-Marie remporte le prix Albioma au concours scientifique CGénial pour son projet « Un cheveu est comme une éponge : Comment un cheveu peut-il absorber l’huile des bateaux ancrés dans le port ? ‘.

Le jury récompense ce projet pour « son sujet très original avec un réel enjeu écologique, liant les expérimentations et leurs pratiques professionnelles ». Les gagnants reçoivent une visite des lieux.

« Cette journée a été l’occasion de souligner l’engagement fort des élèves, de leurs professeurs, autour d’un projet qui les a menés jusqu’à la finale nationale » souligne Frédéric Restagno, président du comité scientifique du Concours CGénial.

« Il est important qu’ils bénéficient du retour d’un jury de professionnels qui évalue leur démarche scientifique. »

« Le Concours CGénial permet, à travers la conduite d’un projet, et grâce à différents partenariats, d’envisager sous un angle différent les notions vues en cours, et, pourquoi pas, d’entrevoir la pratique de la science en tant que professionnel de projet », poursuit Frédéric. Restagno.,

Les prix offerts par les entreprises et institutions partenaires permettront aux lauréats de participer au concours scientifique européen EUCYS et de découvrir le fonctionnement de plusieurs sites industriels et de recherche.

– Évaluation et jurys –

Les projets ont été évalués par un jury composé de 63 personnes issues de l’Éducation nationale et des mondes de la recherche, de l’entreprise et de la médiation scientifique, présidé par Frédéric Restagno, physicien français et directeur de recherche au CNRS, pour le jury des lycées et présidé par Gérard Langlais. , Consultant RSE et Maître Enseignant/Formateur RSE chez RS&PE pour le jury du collège.

Les jurés auront noté les projets selon des critères d’originalité, d’innovation, d’intérêt sociétal ou local, d’expérimentation, d’approche, de rigueur, de méthode ainsi que de leur présentation, et, dans une moindre mesure, sur les partenariats réalisés.

Le dispositif « Sciences à l’école », placé sous la tutelle des ministères chargés de l’enseignement supérieur et de la recherche et de l’éducation nationale, vise à soutenir et promouvoir l’enseignement scientifique et technique dans les collèges et lycées, auprès des élèves des filières générales, technologiques et professionnelles et ceux des classes post-bac.

« Sciences à l’école » pilote des actions de prêt d’équipements scientifiques de pointe et l’organisation de concours scientifiques nationaux et internationaux, dont le Concours CGénial et la participation française aux Olympiades internationales de chimie, géosciences et physique.

Actualités de La Réunion, Éducation

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV à quelle heure et sur quelle chaîne regarder le match de… – .
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .