C’est l’erreur que nous commettons tous en répondant au téléphone

C’est l’erreur que nous commettons tous en répondant au téléphone
C’est l’erreur que nous commettons tous en répondant au téléphone

Les Français sont quotidiennement confrontés au démarchage téléphonique et recherchent constamment des solutions pour avoir la paix. En fait, recevoir deux à trois appels d’un agent par semaine peut être ennuyeux. Cependant, il existe une tendance à se tromper lors de l’appel. Découvrez lequel.

Le démarchage téléphonique peut vite devenir insupportable. Alors que l’État s’engage à prendre des mesures fermes contre cette pratique indésirable, les agents persistent à contacter les ménages en dehors des horaires réglementaires. En mêlée, les Français usent de tous les stratagèmes possibles pour s’en débarrasser, quitte à recourir à une technique qui semble fonctionner et qui pourtant ne change rien à la situation. Nous vous révélons de quoi il s’agit.

Solutions au démarchage téléphonique

Une technique inefficace

Les Français ne souhaitent plus recevoir appels indésirables des agents commerciaux qui tentent de leur vendre ou de les inciter à souscrire à des abonnements dont ils n’ont pas besoin. Selon une étude de l’UFC-Que Choisir, une personne reçoit en moyenne quatre appels téléphoniques par semaine. D’ailleurs, pour aider les consommateurs, cet organisme avait dévoilé un truc imparable pour mettre fin au démarchage téléphonique. Les ménages semblent eux aussi avoir trouvé une technique pour se débarrasser de ces agents, même si celle-ci s’est révélée inefficace. En effet, raccrocher au nez est l’erreur que font beaucoup de personnes.

Comment se débarrasser d’un agent en douceur ?

Lorsque vous recevez un appel indésirable, il est préférable de ne pas le couper directement. En effet, si vous le faites, vous risquez d’être rappelé plus tard par la même entreprise et le cycle continuera. Pour se débarrasser efficacement d’un solliciteuradopter un discours doux et poli pour ne pas le contrarier et ne plus jamais se faire harceler. En parlant doucement à votre interlocuteur et en prononçant les trois mots magiques recommandés, vous serez en paix pour longtemps. L’essentiel est de savoir couper court à l’échange, sans jamais prononcer le mot. Oui. Cette précaution peut vous éviter bien des désagréments.

Une autre astuce simple qui fonctionne

En plus de ne pas raccrocher et de parler poliment à votre interlocuteur, indiquez votre désintérêt pour le produit ou le service proposé. De plus, évitez de lancer un débat ou de poser des questions, car les rabatteurs ont des réponses toutes faites et ils sont formés pour réciter un pitch. En engageant le dialogue, votre interlocuteur pourrait croire que vous êtes un client intéressé. Dans le pire scénario, il vous recontactera. Au mieux, votre dossier sera confié à un confrère qui prendra le relais.

Les mesures du gouvernement sont-elles efficaces ?

Une pratique encadrée, mais Source de désagréments

Le démarchage téléphonique est une pratique réglementée par la loi, mais elle continue de causer des désagréments à de nombreux consommateurs, rapporte le Journal du Net. Entre appels intempestifs et techniques persistantes utilisées par les rabatteurs, difficile de passer une semaine apaisée. Malgré la réglementation, plaintes continuent de s’accumuler, traduisant une faille dans les mesures prises par le gouvernement. Les Français se sentent frustrés, d’autant que certaines pratiques des solliciteurs semblent proches de harcèlement.

Bloctel, ça marche ?

Si vous en avez marre de vous faire harceler par les rabatteurs, vous pouvez vous inscrire sur Bloctel. En effet, ce service gratuit offre un certain protection contre les appels téléphoniques indésirables. Ça permet de bloquer les numéros les vendeurs dont vous ne souhaitez pas recevoir les appels. Dès votre inscription, votre contact est protégé et les entreprises ne pourront plus vous contacter pour du démarchage.

Quelle est la portée de cette mesure ?

Bloctel permet de réduire significativement interruptions et harcèlement téléphonique. Cette mesure contribue donc à garantir la tranquillité d’esprit consommateurs. De même, des sanctions sont prévues contre les entreprises qui ne respecteraient pas les différentes mesures.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les altcoins parviennent à faire encore pire qu’hier
NEXT « À ce stade de sa carrière, je suis très curieux de voir ce que deviendra Austin Butler »