Découverte de 511 milliards de barils de pétrole en Antarctique par la Russie, la tension s’intensifie – LINFO.re – .

Découverte de 511 milliards de barils de pétrole en Antarctique par la Russie, la tension s’intensifie – LINFO.re – .
Découverte de 511 milliards de barils de pétrole en Antarctique par la Russie, la tension s’intensifie – LINFO.re – .

Ces réserves seraient dix fois supérieures à la production de la mer du Nord au cours des cinquante dernières années.

Inquiétudes au Royaume-Uni concernant les activités russes

Russie découvert d’importantes réserves de pétrole sur le territoire britannique deantarctiqueselon plusieurs médias, dont Le télégraphe. Ce rapport, présenté au Comité d’audit environnemental (EAC) de la Chambre des communes, discute des études menées par les navires de recherche russes. Les députés britanniques craignent que ces études n’ouvrent la voie au forage.

Implications géopolitiques

Depuis la signature du Traité sur l’Antarctique en 1959, cette région est protégée pour les activités pacifiques, à l’exclusion des différends internationaux. Cependant, le Russiebien que sans revendications territoriales, a intensifié sa présence en Antarctique, aux côtés des États-Unis et de la Chine, en établissant cinq stations de recherche depuis 1957.

Le député britannique David Rutley a récemment déclaré à l’EAC que le Royaume-Uni fait confiance aux assurances russes selon lesquelles ils mènent uniquement des recherches scientifiques. Mais les experts restent sceptiques. Ils citent la situation en Ukraine comme preuve d’une éventuelle violation des engagements de la Russie.

Surveillance accrue

Klaus Dodds, professeur de géopolitique au Royal Holloway College du Royaume-Uni, souligne la nécessité de surveiller attentivement les activités russes pour s’assurer qu’elles respectent les normes internationales. Il craint que la collecte de données sismiques par la Russie ne soit en réalité une prospection déguisée en vue d’une future exploitation pétrolière. Selon lui, ces actions pourraient menacer l’interdiction permanente deexploitation minière en Antarctique.

Source : Letemps.ch

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV opération de sauvetage, démolition… le point sur la situation
NEXT Elle retire 43 000 euros avec la carte bancaire de son amant, décédé il y a plus d’un an à Besançon