“on ne sait pas encore ce que l’été nous réserve”, avant le début de la saison des incendies, les pompiers en formation

“on ne sait pas encore ce que l’été nous réserve”, avant le début de la saison des incendies, les pompiers en formation
“on ne sait pas encore ce que l’été nous réserve”, avant le début de la saison des incendies, les pompiers en formation

Être prêts à faire face au feu, c’est ce pour quoi les pompiers de l’Aude se sont entraînés ce mardi 14 mai 2024. Ils étaient 70 à travailler différents services territoriaux. L’exercice s’est déroulé non loin de Carcassonne, dans un quartier résidentiel.

Ce n’est pas l’incendie mais la pluie que les pompiers de l’Aude ont dû braver, ce mardi 14 mai 2024, lors de l’exercice prévu pour simuler un incendie.

À l’approche de la saison des incendies, l’enjeu de la manœuvre était de protéger une zone sensible car très résidentielle.

Au total, 70 pompiers présents sur place simulent la mobilisation de près de 300 personnels.

Actuellement, nous avons un incendie qui se propage librement, qui aurait couvert une cinquantaine d’hectares et qui menace une centaine d’hectares.

Capitaine Philippe Régis – Chef de PC, SDIS de l’Aude

Un peu plus loin dans leA la réserve municipale de Carcassonne, avec les pompiers, les volontaires se préparent à accueillir les sinistrés. Lits de camp, sacs de couchage : tout doit être prêt. Objectif : accueillir et prendre soin de 150 personnes.

Le lieu de l’exercice n’a pas été choisi au hasard. En 2018, à Fontiès-d’Aude un incendie ravage les alentours de Carcassonne et menace les mêmes quartiers résidentiels du Lac de Cavayère.

À l’époque, l’incendie avait nécessité l’intervention de 200 pompiers et de sept Canadiens.

La terre est un site touristique « important, qui en pleine saison estivale peut avoir une fréquentation de plus de 3.000 personnes », explique Christophe Rossi, du service prévention des risques de la ville de Carcassonne.

Nous disposons de lotissements très proches du site et très proches des zones boisées et donc très exposés aux risques.

Christophe Rossi – service prévention des risques, ville de Carcassonne

Pluie ou chaleur extrême, quelles que soient les circonstances, les secours se préparent à agir en coordination avec l’ONF et la police.

On ne sait pas encore à quoi ressemblera l’été, ni quelles seront les conditions météo, mais ce qui est sûr c’est que nous serons prêts.

Cdt Grégory Macquart – Chef du groupement territorial ouest, SDIS de l’Aude

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les milliardaires apportent leur soutien financier à Trump et Biden. Les noms – .
NEXT Littérature – Le prix du Bassin Minier revient à un Belge