Près de Blois, Idec prêt à prendre un nouvel élan dans son tout nouveau campus

Près de Blois, Idec prêt à prendre un nouvel élan dans son tout nouveau campus
Près de Blois, Idec prêt à prendre un nouvel élan dans son tout nouveau campus

L’histoire d’Idec a commencé dans une chapelle de Blés, au début des années 2000, avec seulement une vingtaine de personnes. Dès 2003, sa volonté de s’imposer comme l’interlocuteur unique des clients dans leurs projets immobiliers, conçus et réalisés clé en main, faisant mouche, Idec quitte le centre historique de Blois et installe son siège social dans un immeuble plus grand, à quelques kilomètres, dans une zone industrielle à la sortie de l’autoroute A10. Une nouvelle ère dans ce domaine “berceau”, marqué par une forte diversification et une croissance du groupe. Elle est ainsi passée de 63 millions d’euros de chiffre d’affaires et 84 salariés en 2004, à 520 millions d’euros, soit non loin de 600 salariés en France et d’une présence internationale en 2023 !

Près de vingt-cinq ans après sa création, le groupe espère connaître une « deuxième élan ». Et comme en 2003, ce nouveau chapitre s’écrira dans un nouveau cocon. A l’étroit dans les locaux qu’il occupe depuis vingt ans, Idec a construit une autre maison, encore plus grande, mais pas plus éloignée. Son “Campus” se trouve en effet en face de ses locaux actuels, sur un terrain qu’elle avait réservé depuis longtemps auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie, en anticipant – et en espérant – un avenir encore plus grand.

Le Campus Idec est comme ça « Plus qu’un chantier, car c’est notre bureau, notre outil de travail que nous construisons. Nous y mettons beaucoup de cœur et d’affection”, reconnaît Ludovic Joli, directeur des travaux du projet, qui a rejoint l’entreprise en 2004. Mais c’est aussi bien plus puisqu’en réalité, ce sont trois bâtiments dont un centre de remise en forme et 2 000 m2 d’espaces verts qui ont été aménagés. Et ce n’est que la première phase d’un projet phare pour Idec, dont une partie a déjà été livrée. Le déménagement dans les nouveaux bureaux devrait commencer à l’été 2024.

Et c’est avec ce projet que le groupe a choisi de prétendre pour la deuxième fois au titre de Meilleur Chantier de France, concours organisé par l’association Passion BTP. Découvrez-le en images dans la suite de l’article.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un agriculteur a sauvé les habitants de Thorembais
NEXT ces cinq records déjà tombés dès le premier jour ! – .