Mort à Abidjan du gardien togolais, Yao Yayra, après un violent accrochage avec un joueur

Mort à Abidjan du gardien togolais, Yao Yayra, après un violent accrochage avec un joueur
Mort à Abidjan du gardien togolais, Yao Yayra, après un violent accrochage avec un joueur
© Koaci.com – vendredi 17 mai 2024 – 08h21

Otoufo Yao Sakiel Yayra (ph)

Le gardien de l’Alliance FC de l’Indénié, Otoufo Yao Sakiel YayraEst décédé le 12 mai à la Polyclinique Internationale Sainte Anne-Marie (PISAM) d’Abidjan en Côte d’Ivoire après avoir été victime d’une violente collision avec un joueur de l’équipe adverse.

L’information est contenue dans une note datée du lundi 13 mai 2024 et rendue publique par la Fédération ivoirienne de football (FIF).

Selon FIFle décès est survenu suite à une collision avec un joueur de l’équipe adverse le 21 avril 2024, lors de la 15ème journée du Championnat de Division 3, entre l’Alliance FC de l’Indénié et le Satellite FC au stade Henri Konan Bédié d’Abengourou.

Transporté d’urgence au CHR d’Abengourou, Yayra a été évacué le 22 avril 2024, après examens, vers PISAM où il a subi une opération de la colonne vertébrale avant d’être admis en réanimation, d’où il n’a malheureusement pas pu sortir jusqu’à son décès,

Yayra était un jeune gardien prometteur, apprécié de tous pour son talent et sa combativité. Sa disparition est une grande perte pour le football ivoirien mais aussi togolais.

Suite au décès du jeune gardien togolais âgé de 30 ans, le FIF a présenté ses condoléances à sa famille, aux dirigeants et joueurs de l’Alliance FC de l’Indénié ainsi qu’à toute la famille du football ivoirien.

Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, au Togo et au Nigeria

– Contacter la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou [email protected] –

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Philippe Caverivière s’éclate avec leur relation, éclats de rire
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .