YB est son propre maître – doch Lugano verhindert Feier – .

Les YB-Fans semblent très mal vor.Image : clé de voûte

Les Young Boys ont également participé au Drittletzten Runde der Super League noch nicht als Meister fest. Le titre du titre a été remporté à Saint-Gall après une victoire 3:1, mais aussi au Verfolger Lugano à Winterthur et à Pflicht.

YB – Saint-Gall 3:1

En cas d’urgence à Wankdorf, pas plus de 30 084 personnes ont été inculpées. Maintenant – après les Treffers de Meschack Elia (51. Minute) et Cedric Itten (71./94.) – les Allemands étaient également à Saint-Gall. Après que le Korken ne s’est pas arrêté, nous sommes allés au Verfolger Lugano et les événements de Winterthur se sont produits (4:2).

«Es sieht schon sehr gut aus, et wir können sicher auch ein bisschen feiern. Mais nous sommes naturellement en mesure de le faire, quand nous sommes sûrs de l’être.

Doubletschütze Cédric Itten

Die Meisterfeier ressent ce verregneten Abend im Wankdorf également dans l’eau. Cependant, quel que soit le titre, les phases sont même légèrement différentes. Les Young Boys ne sont désormais plus avec le Polster de leur Punkt dans le cadre du Partien Gegen Servette (auswärts) et Winterthur (zu Hause) et bienveillants que les Torverhältnis (+38 à +19) n’aient pas un seul match jusqu’à un Punkt.

Saint-Gall ging früh in Führung.Vidéo : SRF

Depuis Saint-Gall, les Young Boys ont été empêchés de se battre lors du match de 0:1 contre Lugano pour le premier match du Mal qui leur a permis d’avoir plus de temps pour deux matchs de théâtre et de folie. C’est l’histoire de l’histoire de Saint-Gall et l’histoire de l’histoire : nous avons été les premiers à entendre parler de l’Ostschweizer des Young Boys à 3h2 du matin le 20 mars 2005.

À côté de la Pause, vous voyez Elia aus.Vidéo : SRF

Jovan Milosevic, du St. Gallens Zweiersturm den verletzten Willem Geubbels vertrat, traf bei seinem deux Startelf-Einsatz lors du temporären Winter-Wechsel du VfB Stuttgart a gagné 161 secondes par anpfiff. Le flanc massgeschneiderte kam von seinem Sturmpartner Chadrac Akolo.

La réponse de l’entrepreneur s’est rendue à tous ceux qui l’ont dit, mais l’acteur YB dans l’abstrait de la präzision a publié des mensonges et Silvère Ganvoula (7.), Cheikh Niasse (11.) et Jaouen Hadjam (29.) das Tor zunächst ebenso verfehlten wie Kastriot Imeri, l’un des plus jeunes jeunes de la Startformation YBs au Nouvel An à Lugano. Tout d’abord, le panneau a été doté d’une qualité offensive de YB dans une forme zweier Kopfballtore zum 2:1 et son contre-courant zum Schlussresultat schliesslich in Tore um. Vous verrez Saidy Janko et vous avez déjà lu le texte de la Linie St. Gallens Ausgleich par Bastien Toma.

Cédric Itten est devenu membre d’un ancien club.Image : clé de voûte

«Es hat ein bisschen etwas von einer ‘Meisterfeier light’. Schade ist es noch nicht ganz, ganz official.

YB-Verteidiger Lewin Blum

Young Boys – Saint-Gall 3:1 (0:1)
30’084 Zuschauer. S.R. Cibelli.
Torus: 3. Milosevic (Akolo) 0:1. 51. Élie (Amendement) 1:1. 71. Itten (Blum) 2:1. 94. Itten (Ganvoula) 3:1.
Jeunes garçons: von Ballmoos; Blum (85. Janko), Camara, Amenda, Hadjam; Niasse (56. Lakomy), Lauper; Mâles (56. Itten), Imeri (85. Mvuka) ; Ganvoula (96. Lustenberger), Elia.
Saint-Gall : Zigi; Zanotti, Diaby (75. Mambimbi), Vallci, Okoroji; Görtler, Quintillà, Witzig (82. Toma) ; Stevanovic (72. Schmidt); Milosevic (82. Schubert), Akolo (72. Ruiz).
Vérification: 34. Görtler, 37. Camara, 50. Zanotti, 78. Hadjam, 79. Blum, 86. Elia, 89. Von Ballmoos.

Lugano – Winterthour 4:2

Le FC Lugano était sur le point d’aller de plus en plus fort avec 4:2-Heimsieg contre Winterthur une grosse Schritt Richtung Champions-League-Qualifikation. La liste des titres est répertoriée par les Punkts et 19 Toren auf den Leader YB noch zu erreichen suivants. Les trois points suivants se trouvent à la fin de la journée pour Lugano, sur le panneau arrière de la 2e place. Der Vorsprung auf Servette wuchs auf vier Zähler an. Au tour final du 2ème tour, le tour final de la Ligue des Champions était 2. Les qualifications de la Ligue des Champions étaient correctes, mais nous n’avons pas eu à attendre que le match soit joué, mais la Super League et la finale de la Coupe ont été exclues. .

Gegen Winterthur a réagi clairement à Lugano au cours du retour par le Gegentreffer du FCW-Topskorer Aldin Turkes à la 27. Minute. Maintenant, la nouvelle saison des Turcs a eu lieu à Luganos, a déclaré le capitaine Jonathan Sabbatini, en fin de saison. L’international suisse ainsi qu’Uran Bislimi (49.) et Renato Steffen (67.) ont marqué 3:1 après la pause. Pour Bislimi war es der siebte Saisontreffer, für Steffen der sechste neben 13 Assists.

Le titre repose également sur le fait que Renato Steffen et Uran Bislimi (à droite) soient les vainqueurs de la qualification pour la Ligue des champions.Image : clé de voûte

A Winterthur, après 2:3, la dernière journée de championnat était terminée et après cela, il n’y avait plus aucune raison de s’inquiéter du Happy End après que YB ait joué Patrick Rahmen sans réponse. La béquille arrière de la plaque Europacup ne fait pas partie des côtés.

Lugano – Winterthour 4:2 (1:1)
2812 Zuschauer. SR Kanagasingam.
Torus: 27. Turkès (Fofana) 0:1. 43. Sabbatini (Espinoza) 1:1. 49. Bislimi (Grgic) 2:1. 67. Steffen (mai) 3:1. 87. Burkart (Di Giusto) 3:2. 89. Celar 4:2.
Lugano : Saipi ; Mai, El Wafi (79. Hajdari), Valenzuela ; Espinoza, Grgic (58. Mahmoud), Sabbatini, Mahou (58. Aliseda); Bislimi (70. Macek); Vladi (70. Celar), Steffen.
Winterthour : Kuster ; Sidler, Lekaj, Arnold, Diaby (68. Schättin) ; Schneider (46. Di Giusto), Zuffi (64. Corbaz), Stillhart (79. Durrer), Fofana (68. Burkart) ; Baroan, Turcs. (nih/nda)

Image
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Journée inclusive avec l’IME de La Chaise-Dieu
NEXT « J’aurais très mal vécu la relégation » confie l’attaquant nordiste